FranceJustice

France: Un prisonnier professionnel du braquage s’évade en hélicoptère (Vidéo)

Le roi de l’évasion Redoine Faïd vient encore de faire parler de lui. A 46 ans, cette figure du grand banditisme, professionnel du braquage de fourgons se disait pourtant repenti. Ce qui lui aura valu la première page de plusieurs médias français.

Ce fan de cinéma d’action s’est évadé, encore une fois, ce dimanche, de la prison de Réau en Seine-et-Marne.

Publicité

Un détenu a filmé l’évasion. Les images montrent des personnes qui courent dans les allées de la prison. On aperçoit ensuite un hélicoptère voler dans le ciel, encouragé par des cris. L’auteur de la vidéo commente ensuite la scène d’un ton neutre: «Évasion spectaculaire à la prison de Réau». Une source policière a confirmé l’authenticité de la vidéo à France 3.

En Avril 2009, Redoine Faïd venait de sortir de prison. Il s’est alors rendu à la Cinémathèque de Paris pour regarder le film « Heat » dans lequel Al Pacino incarne le rôle d’un policier et Robert De Niro celui d’un braqueur à l’explosif. Redoine s’est alors approché du réalisateur du film pour lui souffler quelques mots.

« Vous avez été mon conseiller technique », laissait-il entendre.

L’écrivain

Dans son autobiographie, Redoine Faïd a fait savoir que le film l’a inspiré, à plusieurs reprises, pour effectuer plusieurs braquages de fourgons blindés. Il a fallu à celui qu’on surnomme « l’écrivain » de le visualiser plusieurs fois pour réaliser avec minutie sa salle besogne.

Résultat des courses, le braqueur a vite compris que pour réussir un braquage, il fallait s’y prendre avec diligence et « pas trop nombreux ».

A 12 ans, il savait déjà qu’il serait voleur

France: Un prisonnier professionnel du braquage s’évade en hélicoptère (Vidéo)

Redoine raconte avoir commis son premier maraudage à seulement 6 ans, alors qu’il a sorti un caddie plein de confiseries du supermarché.

Six ans plus tard, il avait cette « vocation » de devenir voleur. La police le surnomme alors « terreur de Creil ».

Publicité 2

Selon un policier, « il a côtoyé et fait partie de ce caïdat de cités HLM, cette nouvelle génération de voyous qui ont inventé les go-fast, vécu sur l’argent et le trafic de drogues », disait-il il y a quelques années. La même source indique que Redoine « s’est spécialisé dans les fourgons car il aimait l’adrénaline et voulait ressembler aux plus grands qui ont snobé ou été dépassés par ces types dangereux et fêlés ».

En Avril 2013, il s’était évadé de la prison de Lille-Sequedin, après avoir pris 4 surveillants en otages et boucliers humains.

Crédit Photo: AFP

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page