MaliSécurité
A la Une

L’ONU publie son rapport sur la situation sécuritaire au Mali

Selon un rapport de l’ONU publié sur son site officiel le mardi, 22 février 2022, la situation sécuritaire du pays d’Assimi Goïta est jugée satisfaisante.

Les progrès réalisés au plan sécuritaire par les autorités maliennes ont été relayés sur le site des Nations-Unies. Alioune Tine, expert indépendant des Nations-Unies a dans un rapport exprimé sa satisfaction sur la situation sécuritaire du pays.

Après sa grande crise diplomatique avec la France, le gouvernement Goita a décidé de prendre en main la gestion de son pays. Depuis quelques jours, le colonel Assimi Goïta et ses hommes s’investissent dans la bataille contre les groupes terroristes.

Pour l’expert des droits de l’homme de l’ONU au Mali, les choses s’améliorent considérablement. Ce constat est le résultat d’une visite de 10 jours effectuée dans le pays. Il a constaté une amélioration au niveau des droits de l’homme et des déplacés du Mali. Selon l’expert, le nombre de violations des droits humains documentées au cours du dernier trimestre de 2021 par l’ONU a diminué de 27%. Il a cependant noté « un rétrécissement de l’espace civique et du débat démocratique » dans le pays.

L'ONU publie son rapport sur la situation sécuritaire au Mali

« Pour la première fois depuis le début de mes visites en 2018, j’ai noté une amélioration tangible de la situation sécuritaire, de la situation des personnes déplacées internes, de la situation des droits de l’homme ainsi que des dynamiques de paix endogènes, notamment dans le Centre du Mali« , a-t-il-déclaré avant d’ajouter une baisse des violations des droits de l’homme en fin d’année en général.

Lire aussi: Urgent / 3 grands chefs terroristes arrêtés par l’armée malienne: Qui sont-ils ?

Malgré tous ces progrès évoqués, l’expert des droits de l’homme de l’ONU au Mali s’est dit inquiet face à d’autres groupes terroristes notamment des groupes armés communautaires dits d’autodéfense au Mali.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page