PolitiqueR.D Congo

RDC : Le Botswana appelle à la démission de Joseph Kabila

Suite aux marches anti-Kabila organisées par l’église catholique, la démission de Joseph Kabila est plus que jamais à l’ordre du jour. Le Botswana appelle le président Kabila à la démission.

Dans un communiqué de presse intitulé « Refus de certains dirigeants de céder le pouvoir », le ministère des Affaires internationales a déclaré que « la dégradation de la situation humanitaire » en RDC est due au fait que « son dirigeant retarde les élections et a perdu le contrôle de la sécurité ».

Publicité

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – REFUS DE QUELQUES DIRIGEANTS DE CEDER LE POUVOIR

Gaborone, 26 février 2018: Le gouvernement de la République du Botswana souhaite exprimer sa préoccupation concernant la tendance inquiétante selon laquelle certains dirigeants politiques refusent de céder le pouvoir à la fin de leur mandat. Ces dirigeants ont maintenant recours à des mesures telles que le report de la tenue d’élections ou la modification de la constitution nationale pour prolonger leur mandat.

Il est clair que de tels dirigeants sont guidés par leurs propres intérêts, et non par ceux des personnes qu’ils gouvernent. La République Démocratique du Congo est un exemple typique. Nous continuons d’être témoins de la dégradation de la situation humanitaire dans ce pays, essentiellement parce que son dirigeant retarde la tenue des élections et a perdu le contrôle de la sécurité de son pays.

Le Botswana appel donc la communauté internationale à exercer plus de pression sur le dirigeant de la République démocratique du Congo afin qu’il renonce au pouvoir et qu’il ouvre la voie à l’avènement d’un nouvel ordre politique », a écrit le gouvernement botswanais.


L’armée et les partisans de l’opposition s’affrontent régulièrement suite au refus du président Kabila de démissionner.

Publicité 2

Devenu Président de la RDC en 2001, après l’assassinat de son père Laurent Désiré Kabila, le mandat de Joseph Kabila a pris fin en 2016. Mais ce dernier refuse jusque là de céder le pouvoir. Les élections ont été reportées au 23 décembre 2018.

Crédit photo : afrikmag

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

14 commentaires

  1. Kabila Doit Partir,il A Tué Beaucoups Des Personnes Ici Au Congo,il Ne Réspect Pas La Democratie,la Loi De Liberté Est Réjeté,il Change Des Ministre Temps-en-temps Juste Pour Nous Distraire,ns Sommes Fatiquer De Lui Qu’il Part.

  2. Votre commentaire Oui kabila est un inconscient qu’il nous laisse en paix en souffrance que lui meme en est auteur

  3. Un homme politique qui a des impérities énormes ça c’est la catastrophe, qu’il entre dans une école de formation politique il ne connait absolument rien. le pouvoir ne lui convient plus c’est comme une chemise qui n’est pas à sa taille ou à sa mesure. Il finira comme sadam hussen par la pandeson.

  4. il y a des sorciers diriginants qui pensent qu’a eux seuls.Ceux la ne doivent pas etre soutenus au cas ou on arrive a les faire quitter du pouvoir par force car deja ils ont prepare leur lieu d’exile et veulent endeuiller la population en semant le trouble entre elle

  5. Bonsoir
    Le vra probleme que souffre la republique dem.du congo n’est pas « joseph kabila »
    Mais se son OCCUPATION. L »occupation TUTSI RWANDAISE.
    Et le president khama avec son gouvernment le sais tres bien.et je voudrais que le president khama avec son gouvernment denonce d’abord L’OCCUPATION TUTSI du congo qui dure depuis 20ans.
    Et pourquoi le gouvernment botswanais peux parlé de la communaute internationale, au moment la meme communaute internationale est la vraie complice de tout c qui se passe en rep.dem.du congo.
    Se en nous imposant des ETRANGER a la tete du congo que vient tout les problemes que nous avons aujourd’hui. Ca fait 20ans que le congo est OCCUPÉ par les TUTSI. Et toute l’armee, et tout les services des securites de la rep.dem.du congo sont occupé par des TUTSI RWANDAIS. Parcque dans la nomenclature de la republique dem.du congo nous n’avons pas d’hetni TUSTI ou BANYAMULENGE.se sont des RWANDAIS. et Mr khama avec son gouvernment le savent tres bien.
    President khama devais denoncer devant le monde et cette communaute internationale que c L’OCCUPATION TUTSI RWANDAISE QUI EST LA VRAIE CAUSE QUE SOUFFRE LA REPUBLIQUE DEM.DU CONGO.
    Pas d’hypocrisie president khama.

  6. Il s’avère nécessaire qu’on lui rappele parce qu’il déconne et l’Afrique centrale n’est pas tutshiland il s’impose s’impose nous allons exterminer cette race un jour dis-je

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page