R.D Congo
A la Une

RDC : trois policiers devant la justice pour le meurtre d’un élève de 15 ans

Trois éléments de police ont été arrêtés et transférés à l’auditorat militaire de garnison de Goma, province du Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo, pour avoir été cités dans le meurtre d’un élève de 15ans.

La justice militaire n’a pas attendu trop longtemps pour passer à l’acte, “un procès en flagrance a été ouvert” à Goma. Les prévenus ont été identifiés et se sont présentés à nouveau mercredi, 11 décembre à la barre.

Publicité

Les faits, Théophile Bahogwere, élève inscrit à l’institut Saint-Marc en 8ième année, a été tué par balle dans la matinée du mardi 10 décembre 2019 au quartier Kasika de la ville.

C’était lors d’une répression par la police, d’une manifestation de colère contre la montée de l’insécurité dans cette partie de la ville volcanique. La nuit du lundi à mardi, des maisons ont été cambriolées, cas qui a d’ailleurs été à la base de la manifestation des habitants.

Des routes ont été barricadées, des pneus brûlés sur la chaussée et des activités socio-économiques et scolaires ont été paralysées pendant la majeure partie de la journée. Des armes létales et tirs à gaz lacrymogènes, ont été utilisés par la police pour disperser les manifestants.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel drame se produit. Selon des sources bien introduites, une dizaine des manifestants ont été tués en RDC depuis l’accession au pouvoir au mois de janvier de l’année en cours du nouveau régime du président Félix Tshisekedi.

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer