RDC: Une loi pour protéger les anciens présidents?

0

L’Assemblée nationale congolaise et le Sénat se sont réunis à la demande du président Joseph Kabila ce mercredi 20 juin. Il s’agit d’une session extraordinaire concernant une loi sur la protection d’anciens présidents de la République Démocratique du Congo (RDC).

Cette session extraordinaire se tiendra du 20 juin au 19 juillet, indique Aubin Minaku, président de l’Assemblée Nationale. Parmi les points qui seront à l’ordre à jour, se trouve la loi sur le statut des anciens président de la République démocratique du Congo.

Publicité

Dans six mois, un nouveau président sera normalement élu à la tête de la RDC. Pour débattre de cette loi, les sénateurs ont également été conviés pour une plénière le 20 juin.

Cette proposition, initiée par le sénateur Modeste Mutinga du groupe de sept partis frondeurs (G7), attend depuis trois mois. Dans ce texte, figure des avantages dont pourrait bénéficier Kabila, une fois loin du pouvoir. Il s’agit entre autre, de la prise en charge de ses frais de santé, une résidence ou une indemnité de logement.

Depuis son indépendance le 30 juin 1960, quatre présidents se sont succédé à la tête de la RDC. Trois sont déjà décédés. Ne pouvant briguer un autre mandat, Joseph Kabila sera donc le seul encore en vie. Cependant, la prochaine élection présidentielle prévue pour décembre 2018 demeure une incertitude.

En plus de cette loi, l’Assemblée nationale examinera le rapport annuel de la commission chargée d’organiser les élections dans le pays, ainsi que le dossier concernant le remplacement de certains membres de cette commission.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
0
0
#####: US
X