EconomieMonde

“Paradise Papers” : la reine Elizabeth II place sa fortune dans des paradis fiscaux

Réalisée par le Consortium International des Journalistes d’Investigation (ICIJ) et 96 médias, cette enquête vient d’épingler plusieurs célébrités et figures politiques pour des placements de fonds dans des paradis fiscaux, dont la Reine d’Angleterre.

Avec des preuves à l’appui, elle détiendrait près de 11 millions de livres ster­ling d’avoirs aux îles Caïman et aux Bermudes pour échapper à l’impôt, selon les révélations des médias internationaux.

L’enquête, baptisée “Paradise Paper”, promet de faire des vagues dans la presse internationale ces prochaines semaines.

Publicité

Ces 11 millions de livres ster­ling des fonds privés de la Reine auraient été investis aux îles Caïman et aux Bermudes, là où les taxes sont inexistantes, révèle ainsi l’enquête menée sur plus d’un an, notamment en France par Le Monde et France 2.

Les fonds ont été investis dans plusieurs sociétés, à l’image de BrightHouse, une chaîne britannique de prêts financiers qui suscite la colère (la société a été accusée d’abus envers des milliers de familles démunies et vulnérables), ou encore chez Thre­shers, une chaîne de magasins en dépôt de bilan depuis 2009.

Si les placements des avoirs de la reine ne seraient pas illégaux puisqu’ils ont été orchestrés par la société Duché de Lancaster, un domaine privé, ils suscitent des interrogations.

Ces investissements offshores n’apparaissent pas dans les déclarations annuelles de la Couronne. Ces révélations relanceraient même le débat sur la transparence de la famille royale britannique.

Interrogée, une porte-parole du Duché de Lancaster a affirmé vigoureusement à l’AFP : « Tous nos investissements font l’objet d’un audit complet et sont légitimes (…) Nous effectuons un certain nombre d’investissements, dont quelques avec des fonds à l’étranger »

La reine Elisabeth II d’Angle­terre n’est pas la seule visée par cette enquête.

Le premier ministre cana­dien Justin Trudeau, Wilbur Ross (l’actuel secrétaire américain au Commerce) et Lewis Hamilton sont également cités.

Pub


Emeraude ASSAH

 

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer