CoronavirusRwanda
A la Une

Rwanda: Pas de salaire pour les ministres et hauts fonctionnaires en avril

Le Rwanda de Paul Kagamé vient d’adopter une mesure pour renforcer la lutte contre le coronavirus. Elle cible les ministres à qui il est demandé un sacrifice.

Au Rwanda, tous les ministres seront privés d’un mois de salaire, celui du mois d’avril. Cette décision rendue publique dimanche soir a pour objectif de mobiliser des ressources financières supplémentaires et les investir dans des programmes sociaux pour aider les plus pauvres à faire face à l’impact de la crise économique due au coronavirus. Outre les ministres, les directeurs de cabinets, les présidents d’institutions, et les hauts fonctionnaires sont aussi concernés par cette mesure.

Publicité

« Le gouvernement rwandais a décidé, en sus de toutes les initiatives actuelles de protection sociale, que tous les membres du gouvernement, les directeurs de cabinet, les chefs d’institutions publiques et d’autres hauts responsables devront renoncer à un mois de salaire (avril) », est-il écrit dans le communiqué lu dimanche soir, par le Premier ministre, Edouarsd Ngirente.

Alors que les populations sont obligées au confinement général afin de limiter la propagation du coronavirus, cette renonciation à un mois de salaire des ministres, est selon le chef du gouvernement, une preuve de solidarité des autorités envers les plus démunis.

C’est une autre étape après celle ayant permis à des milliers de personnes de bénéficier du minimum vital, par le soutien apporté à plus de 20.000 d’entre elles. Le Rwanda compte aujourd’hui 100 cas confirmés actifs du coronavirus.

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer