SportUncategorized
A la Une

Sadio Mané parle de son rêve le plus fou

L’international Sénégalais Sadio Mané rêve de remporter la Coupe du Monde avec sa sélection. Dans une interview accordée à une radio française. Le récent vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) affiche ses grandes ambitions.

Sadio Mané est très optimiste par rapport à l’avenir de sa sélection. Le Sénégalais est revenu dans un entretien sur ses ambitions avec sa sélection nationale. Le récent vainqueur de la CAN 2022 rêve de remporter la Coupe du Monde 2022.

« «La Coupe du Monde, c’est mon nouveau rêve. Mais avant cela, il va falloir se qualifier, mais j’ai envie de croire en des projets un peu fous et celui qui consiste à remporter le Mondial avec le Sénégal en est un. Si on y arrive, forcément, je me rapprocherai un peu plus de tous les joueurs qui postulent tous les ans au Ballon d’Or. » a t-il déclaré.

Le Sénégal affronte l’Egypte le 25 mars en qualification de la prochaine Coupe du Monde 2022. Cette rencontre décisive dont le match aller est prévu en Egypte et le retour au Sénégal sera décisive quant à la qualification à la prochaine Coupe du Monde 2022.

lire aussi: CDM: le Qatar prêt pour accueillir le mondial 2022


 »Jouer contre l’Egypte n’est pas chose facile. Ce match sera difficile. On s’attend à une grande rencontre. Mais on va se qualifier » a t-il lancé. Sadio Mané est aussi revenu sur la séance de tirs aux buts lors de la récente finale de la CAN 2022:

 » Au moment d’y aller, en regardant au loin le point de penalty, je me suis d’abord dit : « Qu’est-ce que ça va être long comme chemin ! » Franchement, j’avoue que j’aurais préféré ne faire que dix mètres avant de tirer. Mais, finalement, ça m’a permis de me calmer petit à petit  » s’est-il exprimé . Avant de poursuivre: « Ça se bousculait pourtant beaucoup dans ma tête. Je me disais que 17 millions de Sénégalais m’attendaient, me regardaient. Ça fait lourd sur les épaules. Je n’avais pas le droit de les décevoir. Je me demandais également comment j’allais tromper ce gardien qui avait arrêté mon penalty quelques minutes plus tôt. Il fallait que je me rattrape absolument » a t-il conclu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page