USA

USA: Salma Hayek accuse Donald Trump d’une nouvelle frasque. Explications

Les accusations contre Donald Trump ne semblent toujours pas s’arrêter. Pour cette fois, Donald Trump a été accusée de misogynie.

A en croire nos confrères du huffingtonpost, l’actrice Salma Hayek a raconté une anecdote dans laquelle le président américain a su faire preuve de patience pour arriver à ses fins. Il s’agit d’un enregistrement sorti pendant la campagne présidentielle dans lequel l’homme d’affaires expliquait qu’on pouvait se contenter « de les attraper par la chatte » quand on est une star.

Salma Hayek était invitée sur le plateau de « The Daily Show With Trevor Noah », ce lundi 12 juin. L’actrice a relaté sa rencontre avec Donald Trump. Même si le président américain n’a pas eu de comportement déplacé à priori, il a toutefois tenté de séduire l’actrice, essayant de la convaincre de quitter son petit-ami de l’époque. Pour Trump, François-Henri Pinault qui est l’actuel mari de l’actrice n’était pas assez bien pour elle.

« Il n’est pas assez bien pour toi. Ce n’est pas quelqu’un d’important. Tu dois sortir avec moi, » lui aurait-il dit pour l’encourager à entamer une relation avec lui, lorsque l’actrice lui avait répondu qu’elle était déjà en couple.

Une attitude déplorable de la part de Donald Trump qui s’était inscrit dans une posture de séparer un couple qui comptait se marier. Heureusement, l’homme d’affaire n’avait pas réussi son coup de séduction et son projet pour séparer la dame de son actuel mari.

Salma Hayek raconte que ce jour, Trump a d’abord su se montrer « charmant » et « très gentil ». Ensuite, la femme a expliqué que le président américain a ainsi fini par montrer une nouvelle facette peu flatteuse de sa personnalité. Son seul objectif étant de profiter d’elle, et la séparer de celui qui est aujourd’hui son mari.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Sale ordures. Va les séparé et profite toi de la femme. Penses tu que lorsqu’on est président tout est permis ?Dieu te puniras tu ne vas jamais oublier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page