Taiwan: Un dentiste ordonné à payer 1 million $ à sa mère. La raison vous surprendra!

0
Le plus haut tribunal de Taiwan a ordonné à un homme de payer à sa mère près de 1 million de dollars pour l’avoir élevé et pour avoir financé sa formation en dentisterie.

La mère a signé un contrat avec son fils en 1997, alors qu’il avait 20 ans, affirmant qu’il lui paierait 60% de son revenu mensuel après la qualification

Elle a traduit son fils devant le tribunal, après qu’il a refusé de la payer pendant plusieurs années. Le fils a fait valoir que c’était mal d’exiger un rendement financier pour élever un enfant, mais le tribunal a jugé le contrat valide.

Publicité

Il a reçu l’ordre de faire des versements, et de payer des intérêts à sa mère.

La mère, identifiée seulement par son nom de famille Luo, a élevé ses deux fils après qu’elle et son mari ont divorcé.

Mme Luo a dit qu’elle avait dépensé des centaines de milliers de dollars pour financer ses deux fils à travers l’école de dentisterie, mais elle est devenue inquiète, car ces derniers ne seraient pas disposés à s’occuper d’elle à un âge avancé.

Par la suite, elle a signé un contrat avec les deux stipulant qu’ils lui paieraient une partie de leurs gains en remboursement des frais de scolarité, jusqu’à un total de 1,7 million de dollars.

Le fils aîné a conclu un accord avec sa mère et a réglé le contrat par un montant moins élevé, rapportent les médias locaux.

Cependant, le fils cadet, M. Chu, a fait valoir qu’il était très jeune lorsqu’il a signé l’accord, et le contrat devrait être considéré comme invalide.

M. Chu a également soutenu qu’il avait travaillé dans la clinique dentaire de sa mère pendant des années après l’obtention de son diplôme, et qu’il l’avait aidée à faire plus que le montant qui lui était maintenant demandé.

Un porte-parole de la Cour suprême a déclaré à la BBC que les juges avaient pris leur décision principalement parce qu’ils pensaient que le contrat était valide, puisque le fils était un adulte lorsqu’il l’a signé et n’a pas été forcé de le faire.

Publicité


Selon le code civil taïwanais, les enfants adultes ont la responsabilité de subvenir aux besoins de leurs parents âgés, bien que la plupart des parents ne poursuivent pas en justice si leurs enfants ne prennent pas soin d’eux à un âge avancé, rapporte Cindy Sui à Taipei.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X