Divers

Kenya : une femme et ses deux enfants sauvés après l’effondrement d’un immeuble

Dans la nuit de lundi à mardi, l’effondrement d’un immeuble a fait deux morts à Kware Pipeline Embakasi, un quartier résidentiel très pauvre situé non loin de l’aéroport international de Nairobi. D’après nos confrères de koaci, l’immeuble avait sept étages. D’après les autorités locales , une femme et deux enfants ont été sortis vivants des décombres, mais la première dame, également mère des enfants a succombé à ses blessures. L’autre victime de cette catastrophe est un garçon retrouvé mort dans les décombres.

Publicité

Les occupants de l’immeuble avaient été invités à évacuer les lieux avant que l’immeuble, où des fissures de plus en plus grandes apparaissaient. Mais plusieurs d’entre eux avaient fait la sourde oreille. Aux dernières nouvelles, les opérations se poursuivent pour retrouver d’éventuelles victimes. Il faut dire que ce n’est pas la première fois qu’un drame survient de cette façon à Nairobi. L’on se souvient qu’en 2016, un effondrement similaire avait coûté la vie à 49 personnes.

L’immeuble dans lequel logeait les habitants avait été déclaré insalubre, après des pluies diluviennes. Mais plusieurs habitants s’étaient entêtés à habiter dans ce lieu à haut risque. Comme l’année dernière, cette année encore, la mort a frappé. Mais nettement moins.

Certains habitants de la capitale kényane indexent les autorités, et les accusent d’être très laxistes sur le délogement des habitants des immeubles à haut risque d’effondrement. C’est ce laxisme et le manque de rigueur qui ont conduit à cette nouvelle catastrophe. Pour éviter que de telles catastrophes surviennent , les autorités doivent mettre un accent particulier sur le respect de toutes les normes en matière de logement dans les immeubles.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer