SantéUSA

USA: Une crise des opiacées sévit dans le pays, des médecins accusés de trafic de drogue

« Vous êtes, selon moi, la pire sorte de trafiquant de drogues » a lancé un juge américain à un médecin en Virginie Occidentale aux Etats-Unis. En effet, Dr Kostenko a été condamné à 20 ans de prison. Il est accusé d’avoir prescrit des quantités énormes d’oxycodone à ses patients et ce sans qu’il ne soit nécessaire. C’est un cas marquant la crise des opiacées aux Etats-Unis.

Une crise des opiacées

L’urgence due à la surconsommation des opiacées et des complications qui en découlent est devenu un véritable problème de santé publique aux Etats-Unis. En effet, une crise des opiacées secoue le pays depuis quelques années. Ces dangereux antalgiques dérivés de l’opium sont connus pour entraîner une forte dépendance physique et psychologique. Dans le cas du docteur Kostenko, la consommation surélevée de ces antalgiques a conduit à la mort par overdose de deux de ses patients.

Dr Kostenko n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. En effet, les overdoses dues à la consommation de drogues sont désormais la première cause de décès chez les Américains de moins de 50 ans, précise le New York Times. De même, ces opiacées sont à l’origine de la mort de plus de 33000 personnes dans le pays selon un rapport du CDC (Center for Disease Control and prevention). Aussi, le centre précise-t-il que les chiffres ont quadruplé depuis l’année 1999. Ce qui a eu pour but d’alarmer les autorités. Ainsi donc, le 10 août, l’état d’urgence nationale a été décrété par Donald Trump.

Une journée, 375 ordonnances, 20 000 dollars

Pour Dr Kostenko, les patients remplissaient une fiche médicale, s’acquittaient de 120 dollars en liquide pour avoir une ordonnance et se procurer de l’oxycodone, sans passer par la consultation privée.

Par exemple, en 2013, le docteur a rédigé 375 prescriptions pour 271 patients, représentant plus de 19 000 pilules d’oxycodone (et 20 000 dollars de revenus pour la clinique). Entre janvier 2011 et mars 2016, 16 patients du docteur Dr Kostenko sont morts d’overdose.


Fermeté de la justice américaine

Le ministre de la justice Jeff Sessions veut par cette condamnation envoyer un message fort afin de lutter contre cette “épidémie” de drogues.

Des traitements existent pourtant. Un docteur explique que des médicaments peuvent bloquer la sensation de bien-être suivant la prise d’opiacés. Ainsi ces médicaments servent à dissuader le malade d’en prendre.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page