DiversSociété

USA: par peur de contracter la Covid-19, un homme vit à l’aéroport pendant 3mois

Un homme vit dans une section sécurisée de l’aéroport international de Chicago depuis trois mois, disant à la police qu’il avait trop peur du Covid-19 pour rentrer chez lui à Los Angeles, selon plusieurs rapports.

L’homme de 36 ans, le Californien Aditya Singh, a été arrêté le week-end dernier et inculpé d’intrusion criminelle dans une zone réglementée d’un aéroport, de crime et de vol, a rapporté le Chicago Tribune.

Publicité

Les procureurs ont déclaré dimanche que, selon la police, l’homme était arrivé sur un vol de Los Angeles à l’aéroport international O’Hare le 19 octobre. Près de trois mois plus tard, samedi après-midi, Singh a été approché par deux employés d’United Airlines qui ont demandé à voir une pièce d’identité. Après que Singh leur ait présenté sa pièce d’identité, ceux-ci l’on aussitôt reconnu car il avait été déclaré porté disparu par son propriétaire, un responsable des opérations de l’aéroport, le 26 octobre.

La procureure adjointe Kathleen Hagerty a déclaré à la juge Susana Ortiz du comté de Cook que d’autres passagers avaient donné de la nourriture à Singh, qui n’avait pas d’antécédents criminels. Hagerty a déclaré que Singh avait trouvé le badge à l’aéroport et avait «peur de rentrer chez lui à cause du Covid».

Ortiz aurait déclaré au tribunal: «Vous me dites qu’une personne non autorisée et non salariée vivrait dans une partie sécurisée du terminal de l’aéroport O’Hare du 10 octobre 2020 au 16 janvier 2021 et n’a pas été détectée. ? Je veux vous comprendre correctement.”

Après avoir trouvé Singh, les employés d’United Airlines ont appelé le 911. La police l’a placé en garde à vue samedi matin. Singh est titulaire d’une maîtrise en hôtellerie, est au chômage et vit avec des colocataires à Orange, à Los Angeles, selon la défenseure adjointe Courtney Smallwood.

Publicité 2

Le tribunal trouve ces faits et circonstances assez choquants pour la période présumée pendant laquelle cela s’est produit”, a déclaré Ortiz. «Étant dans une partie sécurisée de l’aéroport sous un faux badge d’identité prétendument, basé sur la nécessité pour les aéroports d’être absolument sécurisés afin que les gens se sentent en sécurité pour voyager, je trouve que ces actions présumées font de lui un danger pour la communauté“.

La caution de Singh a été fixée à 1 000 dollars. S’il est en mesure de déposer une caution, il lui est interdit d’entrer dans l’aéroport.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button