Politique

USA-RUSSIE: Poutine se dit prêt à rencontrer Trump

Au lendemain de l’investiture de Donald Trump, le présisdent russe a affirmé qu’il est disposé à avoir un tête à tête avec son homologue américain. L’annonce a été faite ce samedi 21 janvier par le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Même si on sait qu’une rencontre entre les deux hommes était inévitable, il faut dire que Vladmir Poutine a vite fait d’annoncer les couleurs.
Les relations entre la Russie et les Etats-Unis ne sont pas au mieux de leur forme. D’ailleurs, le nouveau président américain s’est engagé à briser ce mur de méfiance qui existe entre les deux nations.
Cependant, une rencontre d’une telle envergure demande du temps pour être préparée. Et cela, Dmitri Peskov l’a reconnu. « Cela ne se produira pas dans les semaines à venir, espérons, qu’au mieux, cela se produira dans les mois à venir », a-t-il confié.
L’enjeu sera pour les deux hommes politiques de trouver de nouvelles règles de jeu pouvant aller dans le sens de l’intérêt de chaque pays.

USA-RUSSIE: Poutine se dit prêt à rencontrer Trump

Pour le porte-parole du Kremlin, il ne faudrait pas penser que les relations entre la Russie et les Etats-Unis ne subiront pas l’influence des différents conflits qui minent le monde.

Investi le vendredi 20 janvier 2017, Donald Trump est contesté par une bonne frange de la population américaine. « À tous les Américains des petites et grandes villes, des montagnes et des côtes, vous ne serez jamais oubliés à nouveau. Vos rêves vont définir notre destin. Nous allons rendre à l’Amérique sa force, sa prospérité et sa fierté. Nous allons lui rendre sa grandeur. », a-t-il clamé lors de la cérémonie d’investiture. Le 45ème président des Etats-Unis a promis mener une guerre sans merci à la corruption.


Malgré quelques gouttes de pluie qui se sont mêlées au spectacle, le successeur de Barrack Obama a eu droit à « son » spectacle. Drapé de ses nouveaux habits de président des USA, l’homme est bien conscient qu’il a de nombreux défis à relever mais aussi beaucoup de détracteurs à convaincre.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page