MondeUSA
Trending

USA: un locataire arrache la porte d’entrée d’une femme pour arriérés de loyer impayés

Les malheurs d’une femme sans emploi ont été aggravés par son locataire qui ne s’est pas empêché d’arracher la porte d’entrée de sa maison après avoir manqué de payer deux mois d’arriérés de loyer.

La femme qui est une mère en difficulté du nom de Hannah McGee du Missouri, aux États-Unis, a trouvé sa porte d’entrée manquante la semaine dernière, un acte qui a suscité l’indignation et le soutien de sa communauté, a rapporté le New York Daily News.

Hannah a décrit son locataire comme un homme bon malgré l’acte cruel qui l’a laissée dans un triste état.

USA: un locataire arrache la porte d'entrée d'une femme pour arriérés de loyer impayés

«Il a toujours été un bon locataire. Je suppose qu’il n’a fait qu’une erreur », a-t-elle déclaré à Fox 2 Now.

Un acheteur qui voulait acheter la propriété aurait été choqué par la tournure des événements et il a demandé au locataire de remettre la porte.

L’homme a été condamné pour avoir causé plus de détresse émotionnelle à Hannah au milieu de la pandémie COVID-19 qui l’a mise au chômage. Rob Swearingen, un avocat du Missouri, a déclaré que l’homme devrait être tenu responsable si quelque chose de mauvais arrive à sa locataire.

«Le propriétaire doit se rendre compte qu’il a commis un délit et qu’il est responsable de tout ce qui arrivera à sa locataire», a-t-il déclaré, ajoutant: «C’est plus qu’une négligence. C’est une infliction intentionnelle de détresse émotionnelle. C’est une violation des lois du Missouri et c’est une expulsion illégale. “

Hannah a révélé qu’elle avait vécu dans l’appartement situé dans la banlieue de St Louis à Fenton, pendant trois ans et qu’elle n’avait jamais rencontré de problèmes jusqu’à ce qu’elle perde son emploi dans un restaurant. Elle a noté que vivre sans la porte d’entrée était insupportable, surtout la nuit à cause du froid.

L’un de ses amis, Tommy Marler, a depuis lancé une collecte de fonds en ligne qui a jusqu’à présent recueilli assez pour l’aider pendant la période difficile.

Les cas de propriétaires de maisons détruisant les portes des locataires ou retirant des tôles de fer ont augmenté en 2020 au milieu de la pandémie de coronavirus qui a réduit les flux de trésorerie entraînant des millions de pertes d’emplois.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button