Uncategorized

Valence: certaines aides sociales supprimées pour les familles de délinquants mineurs

Il y a quelques jours, le conseil municipal de la ville a voté un arrêté stipulant la suppression des aides municipales et sociales pour les familles de délinquants mineurs. C’est Nicolas Daragon, le maire du parti Républicain (LR) de Valence qui a fait l’annonce de cet arrêté.

Sur sa page Facebook, Nicolas Daragon a précisé que cela concernera l’accès aux «services non obligatoires» et aux «aides facultatives du CCAS» tels que les subventions pour l’achat de tickets de transport, pour les frais de cantine ou encore l’attribution de chèques Sport et Culture.

Cette décision est soutenue par le Rassemblement national, l’un des premiers partis à l’avoir suggérée. Elle est d’ailleurs mentionnée dans le dernier livre blanc pour la sécurité du RN : « une sanction vise les parents, par suppression totale (par exemple en cas de récidive) ou partielle des allocations familiales et sociales, prononcée par le Parquet à titre provisoire et définitif par le juge ».

Le maire en avait marre d’entendre parler des “pauvres” famille de ces délinquants». Sept procédures ont été engagées après les événements de la Toussaint et «une soixantaine d’expulsions et une quarantaine de départs volontaires» ont été enregistrés entre 2014 et 2020 d’après Nicolas Daragon,

Pour l’opposition c’est une «punition collective familiale» et une «solution injuste». D’après Jimmy Levacher l’élu de France insoumise, cette procédure a été engagée à la suite d’un rappel à l’ordre. Il craint des «délits de faciès», «si la mairie est dirigée par l’extrême-droite ou une majorité plus autoritaire».

Crédit photo: CNews

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button