Zimbabwe: L’immunité et la sécurité pour Mugabe s’il reste au pays

1
Ce mardi 21 novembre, Robert Mugabe a rendu sa démission du pouvoir après un coup de force de l’armée et plusieurs demandes à la démission. A présent, le sort de l’ancien président Zimbabwéen se joue entre rester au pays ou aller en exil.

Robert Mugabe se trouve en ce moment au Zimbabwe. Il y’a une semaine, un coup de force perpétré par l’armée et la multiplication de plusieurs demandes de démission ont poussé Robert Mugabe à la démission ce mardi 21 novembre. Une source proche des négociations a affirmé que l’ancien président s’est vu accordé une immunité et la sécurité si jamais il décidait de rester au Zimbabwe.

Publicité

Cependant, Robert Mugabe n’a aucune intention de se rendre en exil. L’ancien homme fort du Zimbabwe a confié qu’il préférait mourir sur sa terre natale que de se rendre en exil. Le même mardi, Mugabe, âgé de 93 ans, a refusé une offre d’accueil que lui faisait le chef de l’Etat zambien Edgar Lungu.

Aucune autorité du pays, notamment, l’ancien vice-président et ancien bras droit de Mugabe, Emmerson Mnangagwa qui sera investi ce vendredi 24 novembre, n’a officiellement réagi à propos du sort de l’ancien président. Celui de son épouse Grace, reste également en suspens.

Le principal parti d’opposition, le MDC de Morgan Tsvangirai, a, de son côté, appelé le nouveau pouvoir à rompre définitivement avec « Le régime maléfique, corrompu, décadent et incompétent de Mugabe » qui l’a maintenu au pouvoir 37 ans durant.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Pour quoi Mr. Robert Mugabe doit-il allé en exil ??
    Il doit resté au pays pouvoir pour aider et à contribuer au relancement du pays qui a été fragilisé par ces troubles durent à son refus de démissionner. Il a beaucoup a donné, cas le mettre à l’oublie serai une très grave heureux pour le peuple Zimbabween.
    37ans de règne signifie qu’il a encore à apporter par ces conseils.
    Sachons que tous les politiciens sont pareils. Dans les débuts, il se joue les bon, mais quand la maladie du pouvoir et la soif de ne plus quitter les envahissent, alors il se moque de nos souffrances.

Laissez une réponse

---