Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: abandonné par ses « gris-gris », un féticheur trouve la mort

Connu sous le nom de Siriki Soumahoro, ce féticheur de renom qui vivait au centre de la côte d’ivoire a trouvé la mort mercredi dernier, à la gare routière de Bouaké située à Yamoussoukro, à en croire nos confrères de koaci.

Publicité

Selon les témoignages, ce dernier a été abandonné par ses « gris-gris » qui étaient considérés jusqu’ici comme un moyen de protection. Accompagné de son neveu, Siriki Soumahoro se rendait dans la localité de Hiré pour se soigner d’un mal qui le rongeait depuis un certain temps.

C’est à la descente du véhicule pour se rendre à la gare où il devait emprunter un mini-car qu’il s’est brusquement assis à même le sol et quelques minutes plus tard, mort s’en est suivie.

Le corps de Siriki Soumahoro bardé de plusieurs gris–gris a été évacué vers la morgue par les services des pompes funèbres, après que le constat d’usage ait été établi par les policiers du commissariat du 1er arrondissement de la capitale politique.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page