Monde
A la Une

Afghanistan : la barbe désormais obligatoire pour tous les fonctionnaires

Tous les fonctionnaires devraient désormais porter une barbe et respecter un code vestimentaire sous peine d’être licenciés.

Lundi 28 mars, des représentants du ministère de la Propagation de la vertu et de la prévention du vice patrouillaient à l’entrée des bureaux gouvernementaux pour vérifier que les employés respectaient les nouvelles règles.

Selon les sources, « les employés ont reçu l’ordre de ne pas se raser la barbe et de porter des vêtements locaux comprenant un haut long et ample, un pantalon et un chapeau ou un turban.

Afghanistan : la barbe désormais obligatoire pour tous les fonctionnaires

LIRE AUSSI: Afghanistan: les talibans interdisent aux hommes de se tailler la barbe, c’est contraire à l’Islam

Les travailleurs ont été informés qu’ils ne pourraient désormais plus entrer dans les bureaux et qu’ils seraient éventuellement licenciés s’ils ne respectaient pas les codes vestimentaires.

La semaine dernière, les talibans ont interdit aux femmes de prendre l’avion sans être accompagnées d’un homme et n’ont pas ouvert les écoles de filles comme promises.

LIRE AUSSI: Afghanistan: les Talibans interdisent aux femmes de voyager sans être escortées par un parent masculin

L’administration talibane s’est attirée des critiques dans le pays et de la part des gouvernements occidentaux pour avoir imposé à tous les Afghans son interprétation stricte de la loi islamique.

Dimanche, elle a ordonné que les parcs soient séparés par sexe, les femmes étant autorisées à y entrer trois jours par semaine, et les hommes les quatre autres jours, y compris le week-end, ce qui signifie que même les couples mariés et les familles ne peuvent s’y rendre ensemble.

Crédit photo : busytape

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page