À la UneCôte d'IvoireEconomieMali

Air Côte d’Ivoire réagit à l’affaire de son avion saisi au Mali : « cette tentative n’a pu prospérer et… »

C’est l’affaire du moment. Un avion de la compagnie aérienne Air Côte d’Ivoire immobilisé au Mali par une décision de justice. L’affaire a fait rapidement le tour des réseaux sociaux. Entre les deux pays, les tensions montent. Pour sa part, Air Côte d’Ivoire donne une version qui bat en brèche toutes les rumeurs et fausses informations sur une affaire qui oppose l’Etat ivoirien à un homme d’affaires d’origine malienne.

Publicité

Aucun avion de Air Côte d’Ivoire n’a été saisi par un quelconque homme d’affaires, assure Air Côte d’Ivoire qui reconnait néanmoins une tentative dans ce sens. Dans un communiqué, la direction de la compagnie aérienne leader en Afrique de l’ouest et du Centre, dit avoir été « informée d’une tentative de saisie d’un de ses aéronefs de type Airbus A319 à l’aéroport international de Bamako », le lundi 22 novembre 2021.

Air Côte d’Ivoire dit ne pas se sentir concerné par une mesure qui « s’apparente en exécution d’une décision de la Cour de Justice de la Cedeao ». La direction assure qu’elle prendra des mesures de droits pour prévenir de tels agissements contre ses biens et « mettra tout en œuvre pour garantir sa crédibilité ». En tout état de cause, l’avion en question est rentré sur Abidjan, ave ses passagers à bord.

« La direction informe l’opinion publique nationale et internationale que cette tentative n’a pu prospérer et que le vol prévu à 17h10, a effectivement décollé à 17h12« , rassure Air Côte d’Ivoire sur cette affaire rocambolesque. De l’affaire, on retient qu’un homme d’affaire Congolais d’origine malienne a traduit en justice l’Etat ivoirienne dans une affaire d’opération immobilière. L’homme qui attendrait un dédommagement après avoir été exproprié de ses terres, tente de faire payer l’Etat par tous les moyens.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page