Divers

Asie: L’Arabie Saoudite exécute 37 personnes

L’agence de presse officielle du royaume annonce que l’Arabie saoudite a mis à mort ce mardi 37 de ses citoyens condamnés pour «terrorisme». Les exécutions de mardi ont eu lieu dans six régions: la capitale Ryad, les villes saintes de La Mecque et de Médine, la région sunnite d’Al-Qassim (centre), celle de Assir (sud) et celle de la Province orientale où se concentre la minorité chiite, selon le ministère de l’Intérieur.
L’un des condamnés a été crucifié, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur publié par l’Agence de presse saoudienne (SPA).

« La peine de mort a été appliquée à un certain nombre de criminels pour avoir adopté des idéologies terroristes extrémistes et formé des cellules terroristes afin de corrompre et de perturber la sécurité, ainsi que de semer le chaos et de provoquer des conflits sectaires », a déclaré SPA dans un tweet.

Le ministère saoudien de l’Intérieur a déclaré que les exécutions de mardi avaient été menées conformément à la loi islamique, selon un libellé indiquant qu’elles étaient toutes décapitées.

Elles portent à plus de 100 le nombre de personnes mises à mort en Arabie saoudite depuis le début de l’année, selon un décompte établi à partir de communiqués officiels.

L’Arabie Saoudite a l’un des taux de peine de mort le plus élevé au monde.

Dans son rapport mondial sur la peine de mort pour 2018, l’organisation a indiqué le 10 avril, que derrière la Chine (qui ne publie pas de statistiques), les pays ayant eu le plus massivement recours aux exécutions sont l’Iran (253), l’Arabie saoudite (149), le Vietnam (85) et l’Irak (52).

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page