Monde

Attentats du 11 septembre : le congrès américain ouvre la voie à des poursuites contre l’Arabie-Saoudite

Cette loi qui permet aux proches des victimes du 11 septembre, d’attaquer en justice des pays étrangers comme l’Arabie Saoudite, pour pouvoir obtenir des indemnisations si les responsabilités de ces pays sont établies, a été adoptée par le congrès américain ; vendredi 9 septembre dernier.

Publicité

Adoptée par les sénateurs il y a quatre mois, la loi JASPA (Justice Against Sponsors of Terrorism) a été approuvée à l’unanimité par la Chambre des représentants. Cependant, Barack Obama pourrait imposer son veto en refusant de ratifier le texte, rapporte LCI.

L’administration Obama a d’ailleurs rappelé le jour même de ce vote qu’elle y était opposée, indiquant que cette loi contredit le principe d’immunité qui protège les Etats de poursuites civiles ou pénales. Mais les élus pourraient à leur tour contester ce veto, s’il avait lieu, sous condition d’avoir deux tiers des voix.

L’implication de l’Arabie Saoudite dans l’attentat du 11-Septembre n’a pu être prouvée de manière irréfutable. Et ce, malgré les accusations du Français Zacarias Moussaoui, condamné à la prison à vie pour “participation à une association terroriste”, de versement de plusieurs millions de dollars de la famille royale saoudienne à al-Qaida dans les années 90.

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer