Côte d'IvoireSport

CAF: Bonne nouvelle pour la Côte d’Ivoire à l’issue de la rencontre entre Ouattara et Ahmad Ahmad

Nous l’annoncions il y a peu, l’arrivée d’Ahmad Ahmad à Abidjan est effective. Le président de la Caf a atterri lundi soir, à l’aéroport d’Abidjan. Il a été reçu ce mardi midi par le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara.

C’est ce mardi à 12h que le président de la confédération africaine de football a été reçu par le président ivoirien Alassane Ouattara. Arrivé sur les bords de la lagune Ebrié lundi soir, Ahmad Ahmad a eu un entretien avec le chef de l’Etat ivoirien sur plusieurs sujets liés au football.

A l’issue des débats, la Côte d’Ivoire a accepté d’organiser la Coupe d’Afrique des nations en 2023 (CAN), plutôt qu’en 2021, entérinant un glissement du calendrier après le retrait de l’édition 2019 au Cameroun

Publicité

CAF: Bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire à l'issue de la rencontre entre Ouattara et Ahmad Ahmad

Faut-il le rappeler, le ministère ivoirien des sports et la fédération ivoirienne de football s’étaient offusqués de la décision du comité exécutif de la caf prise le 30 novembre 2018. Ce jour là, réuni au Ghana, les membres de ce comité avec à leur tête Ahmad Ahmad, avaient pris entre autre décision de retirer la can 2021 à la Côte d’Ivoire, et de lui attribuer celle de 2023.

Le président de la CAF a confirmé le glissement du calendrier au nom du principe de solidarité et indiqué que la Côte d’Ivoire devra patienter deux ans de plus jusqu’en 2023 pour accueillir la compétition.

La rencontre au sommet entre le patron du football africain et le président ivoirien ont donc permis d’aplanir les divergences. Ahmad Ahmad devrait dans la foulée de cette rencontre, croiser le ministre ivoirien des sports et le président de la fédération ivoirienne de football (FIF). Il devrait également tenir une conférence de presse ce même mardi.

” Ce n’était qu’une rencontre de formalité entre le président Alassane Ouattara et le président de la CAF. Les can 2021 et 2025 ont déjà été attribuées au Cameroun et à la Guinée. dans cette configuration, la côte d’Ivoire n’a pas d’autres choix que d’accepter 2023 ou tout perdre. Et entre deux maux, le président choisira le moindre mal ” a commenté pour afrikmag un acteur averti du football.

Publicité 2


Hartman N’CHO

 

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer