Santé

Cameroun: Chantal Biya inaugure un centre de fécondation in vitro à Yaoundé (Photos)

L’épouse du président du Cameroun, Chantal Biya a inauguré, vendredi 06 mai, le Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (Chracerh), au quartier ngousso de Yaoundé.

Dans un communiqué, l’administrateur et directeur général du Chracerh, le Pr Jean Marie Kasia, précise qu’ «Il fallait passer par cette étape pour montrer que l’hôpital fonctionne déjà bien, d’autant plus les premières consultations ont commencé en avril 2014. Maintenant que c’est parti, je pense que c’est tout au bénéfice de la femme camerounaise en particulier et africaine en général».

Publicité

Dans son discours de circonstance, la première dame, Mme Chantal Biya, a tout simplement demandé au personnel de santé d’être dévoué dans leur tâche, pour rendre service aux Camerounais, allusion à peine voilée sur les derniers drames survenus dans les hôpitaux camerounais.

Selon la fiche de présentation, le Chracerh dispenserait des soins de haut niveau. La gynécologie classique et obstétrique, les consultations externes, les urgences gynécologiques, la cryoscopie, l’hystéroscopie opératoire, la fibroscopie, l’assistance médicale à la procréation, la fécondation in vitro, font partie du domaine de compétence de cet hôpital qui a pour mission première de lutter contre l’infertilité, dont la façade principale, a la forme d’un œuf.

Cameroun: Chantal Biya inaugure un centre de fécondation in vitro à Yaoundé (Photos)
C
Cameroun: Chantal Biya inaugure un centre de fécondation in vitro à Yaoundé (Photos)
C

Cameroun: Chantal Biya inaugure un centre de fécondation in vitro à Yaoundé (Photos)

Le projet de construction de cet édifice a été lancé le 1er décembre 1999 par Chantal Biya. Il a été finalisé après 17 années. Le plateau technique de L’infrastructure sanitaire, dispose de 6 blocs opératoires, dont 4 pour la chirurgie gynécologique. Un bloc pour césarienne, un autre bloc pour la fécondation in vitro. Le tableau, se complète par des laboratoires, des salles de travail et d’accouchements, des salles d’hospitalisation, d’une chapelle, d’une mosquée, d’une salle de remise en forme et d’une buanderie.

Publicité 2

Le programme de la cérémonie de ce jour prévoit des remises des décorations par le ministre de la Santé, André Mama Fouda, les allocutions du délégué de la Communauté urbaine de Yaoundé, Nttsimi Evouna, la présentation du Chracerh par son directeur général, du Minsanté, et un discours de la Première dame et une visite de la structure.
Qu’en pensez-vous ?

Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. Bjr je suis intéressé par ce mode de fécondation et je souhaiterai avoir tous les renseignements y relatifs . En effet, ma compagne à 41 ans et je voudrais savoir si cela est possible à l’age de 42 ans ? Si oui, à combien s’élève l’insémination ? Aussi, voudrai-je savoir grace à votre expérience, le cout global du séjour y compris les charges inhérentes aux examens et l4implantation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer