Cameroun

Cameroun/ L’opposant Kamto recadré par un Universitaire : « Je suis très surpris que Kamto m’appelle collègue, c’est moi qui ait fabriqué Kamto »

L’ex-ministre de la communication et membre du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, a récemment fait une sortie. Dans celle-ci, il indiquait que Maurice Kamto, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) l’avait appelé collègue, pourtant il mérite d’être reconnu comme le Maitre de ce dernier.

Tout serait parti d’un texte publié sur Facebook par André Luther Meka, un cadre politique du Rassemblement démocratique du peuple camerounais. Dans cet extrait, le professeur Kontchou dit être le maitre du président Kamto et se dit être surpris que ce dernier l’appelle collègue :

Publicité

« Je suis très surpris que Kamto m’appelle collègue, c’est moi qui ait fabriqué Kamt. J’avais ouvert ma bibliothèque pour lui et il venait préparer son agrégation que je corrigeais. Je suis vraiment très surpris qu’il m’appelle collègue, Je ne suis pas son collègue. Je suis son maître », indique le Pr Kontchou.

Pour le moment, il est difficile de définir le contexte dans lequel cette déclaration a été faite. Mais, cette publication a suscité plusieurs réactions sur la toile camerounaise.

«Kamto a eu et a une brillante carrière nationale et internationale. La Bibliothèque dont Kontchou fait allusion n’était autre que le cadre physique certainement. Aux regards du parcours et recognitions reçus dans le domaine du droit il est clair, Kamto est le vrai maitre et Kontchou le collègue. Tout autre chose n’est que jalousie », écrit en commentaire Martial Kelojou, un internaute.

« L’élève peut dépasser le maître. C’est quoi cette mentalité rétrograde. Ce Kontchou devait être fier de son élève », commente pour sa part Jean-Paul Nyima. « Ils sont collègues, Ils partagent le même métier qu’est l’enseignement. Son maître dans quoi ? dans l’agrégation ? », questionne de son côté Jonathan Dipoko.

Crédit photo: DR

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page