CamerounDivers

Cameroun: un pasteur accusé d’avoir engrossé 10 femmes de son Eglise

Xavier Etoga, pasteur d’une Eglise de réveil à Obala dans la région du centre est soupçonné d’avoir engrossé 10 de ses fidèles. Alors que plusieurs d’entre elles avaient rejoint son Église pour rechercher la guérison spirituelle, ce dernier aurait profité de l’occasion pour les engrosser.

L’homme de Dieu à la libido démesurée a démontré qu’il était très fertile et voulait à sa manière augmenter le nombre de fidèles de son Église. La sale besogne du pasteur Etoga a été mise à nue par la petite Olivia, 16 ans, qui s’était confiée à sa mère sur ce qu’elle subissait de la part du pasteur:

Publicité

« Olivia est ma fille unique, elle était malade, les médecins n’ont pas pu la guérir. Une sœur d’Elig-Mfomo (un quartier de ladite ville) m’a conseillé d’emmener ma fille chez le pasteur Xavier Etoga. On m’a dit qu’il guérit les malades par les séances de prières. C’est ce que j’ai fait », a déclaré la maman d’Olivia avant de pousuivre.

« le comportement de ma fille devenait de plus en plus étrange, son ventre prenait du volume. Quand j’ai demandé si elle était enceinte, elle a crié “il va me tuer”. Prise de panique, je lui ai mis la pression et demandé ce qu’il n’allait pas. Elle m’a avoué qu’elle était enceinte. »


Olivia n’est pas la seule à avoir été abusée sexuellement par ce pseudo pasteur. En dehors d’Olivia, Xavier Etoga se serait également servi de neuf autres fidèles malades comme le révèle une victime. A ce jour, le pasteur est introuvable. Une plainte a d’ailleurs été déposée contre lui.

Crédit photo: Prime News Ghana

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer