MondePolitique

« Ce conflit est méchant, injustifiable » : le message fort de Pelé à Vladimir Poutine

La légende brésilienne du football Pelé a appelé mercredi le président russe Vladimir Poutine à mettre fin à l’invasion de l’Ukraine, alors que l’équipe nationale de ce pays déchiré par la guerre s’apprêtait à disputer une place à la Coupe du monde.

« Aujourd’hui, l’Ukraine tente d’oublier, au moins pendant 90 minutes, la tragédie qui engloutit encore son pays », a écrit Pelé dans une lettre ouverte à Poutine, postée sur Instagram juste avant la rencontre entre l’équipe ukrainienne de football et celle de l’Écosse.

« Je veux utiliser le match d’aujourd’hui comme une occasion pour faire une demande : arrêtez l’invasion. Il n’y a absolument aucune justification à cette violence continue. Ce conflit est méchant, injustifiable et n’apporte que douleur, peur, terreur et angoisse…. Les guerres n’existent que pour séparer les nations, et aucune idéologie ne justifie que des missiles à projectiles enterrent les rêves des enfants, ruinent des familles et tuent des innocents. »

Pelé s’est rappelé avoir rencontré Poutine dans le passé et avoir échangé « des sourires accompagnés d’une longue poignée de main. »

« Ce conflit est méchant, injustifiable » : le message fort de Pelé à Vladimir Poutine

« Le pouvoir d’arrêter ce conflit est entre vos mains. Les mêmes que j’ai serrées à Moscou, lors de notre dernière rencontre en 2017. »

Considéré par beaucoup comme le plus grand footballeur de tous les temps, Pelé a eu l’une des carrières les plus riches en histoire du sport, marquant plus de 1 000 buts avant de prendre sa retraite en 1977.

En septembre dernier, il a été opéré d’une tumeur au côlon, puis soumis à une chimiothérapie.


LIRE AUSSI: Brésil: Pelé de retour à l’hôpital pour traiter une tumeur

Le message de Pelé au président russe intervient alors que le conflit ukrainien approche de son centième jour et que de violents combats se poursuivent dans l’est du pays, après l’échec de la tentative de prendre le contrôle de Kiev.

Crédit photo: newsday

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page