AsieMonde

Chine: un couple retrouve son fils enlevé il y a 14 ans

Un couple en Chine dont le fils a été enlevé il y a 14 ans, alors qu’il n’avait que 4 ans, l’a retrouvé.

Ils ont retrouvé le jeune homme aujourd’hui âgé de 18 ans à Shenzhen, dans la province du Guangdong, le lundi 6 décembre. Sun Zhuo, 18 ans, a été enlevé dans la ville de Shenzhen en 2007. Son père, Sun Haiyang, et sa mère, Peng Siying, ont vendu des propriétés pour financer leur recherche et ont offert une récompense pouvant aller jusqu’à 31 000 $ pour des informations sur l’endroit où il se trouve, ont rapporté les médias d’État chinois.

La recherche du garçon a même inspiré un film à succès. « Dearest », un film de 2014 du réalisateur hongkongais Peter Chan basé sur l’histoire de Sun a rapporté plus de 50 millions de dollars au box-office, selon IMDb, et a mis en lumière le problème omniprésent de l’enlèvement et de la traite d’enfants en Chine.

Sun Haiyang avait voyagé dans presque toutes les régions de Chine à la recherche de son fils.  Les autorités ont retrouvé Sun dans la province orientale du Shandong après que la police a utilisé la technologie de reconnaissance faciale pour les aider à identifier un suspect, du nom de Wu, qu’ils accusent d’avoir enlevé le garçon, selon un site Web géré par le ministère de la Sécurité publique. L’identité de Sun a été confirmée par une analyse ADN, ont rapporté les médias officiels.

Chine: un couple retrouve son fils enlevé il y a 14 ans

Wu a été arrêté pour deux enlèvements d’enfants, dont celui de Sun, a indiqué la police. Le couple qui a adopté Sun a été libéré sous caution en attendant son procès, ont rapporté les médias officiels. Pendant ce temps, Sun a déclaré aux médias d’État qu’il resterait avec ses parents adoptifs parce qu’ils l’avaient élevé pendant plus de 10 ans et qu’il ignorait auparavant sa véritable lignée.


Chine: un couple retrouve son fils enlevé il y a 14 ans

LIRE AUSSI: Canada: une mère retrouve son fils 31 ans après avoir été kidnappé

En raison de la politique de l’enfant unique de la Chine, les familles ont abandonné les petites filles à l’adoption tout en payant pour adopter des enfants de s3xe masculin, car elles considéraient les garçons comme étant plus à même de subvenir aux besoins de la famille et de poursuivre la lignée familiale. Cela a conduit à un marché noir pour les nourrissons et a augmenté le taux d’enlèvement d’enfants de s s3xe masculin.

Chine: un couple retrouve son fils enlevé il y a 14 ans

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page