Coronavirus
A la Une

Coronavirus : les États-Unis dépassent la barre des 700 000 décès

Selon les chiffres de l’Université Johns Hopkins, le nombre de décès dus au Covid-19 a dépassé vendredi 700 000 aux États-Unis, ce qui équivaut à peu près à la population de la capitale du pays, Washington.

Ce seuil sinistre est atteint alors qu’en moyenne plus de 1 000 personnes meurent chaque jour, dans un pays où 55,7 % de la population est désormais totalement vaccinée, selon les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC)

Après une première réaction très critiquée à la pandémie, les États-Unis ont organisé un déploiement efficace du vaccin, mais une grande partie des Américains refusent toujours de se faire vacciner.

Les États-Unis se retrouvent ainsi à avoir enregistré le plus grand nombre de décès au monde, dépassant de loin d’autres pays comme le Brésil et l’Inde, et à devoir faire face à une résurgence des cas en raison de la prédominance de la variante Delta, hautement contagieuse.

Si la dernière vague mondiale de coronavirus a atteint son apogée fin août, le virus continue de se propager rapidement, notamment aux États-Unis.

La campagne de vaccination lancée par les autorités américaines en décembre – qui avait atteint un pic en avril, avec parfois plus de quatre millions d’injections par jour – a entre-temps considérablement ralenti.

Près de 4,8 millions de personnes sont mortes dans le monde depuis le début de l’épidémie en Chine en décembre 2019, selon un décompte de l’AFP à partir de sources officielles.

Crédit photo : news.az

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page