Côte d’Ivoire: la mort d’un gendarme par suicide crée une vive polémique

0

La mort du Maréchal des logis Modi Jean Jaures émeut la Côte d’Ivoire entière. Ce gendarme en service à l’école de gendarmerie de Toroguhé, à l’ouest du pays, s’est donné la mort lundi avec son arme, une Kalachnikov de type AK47.

L’information s’est répandue comme une trainée de poudre dans tout le pays. Les images du maréchal des logis (Mdl) Modi Jean Jaures ce lundi sur la toile, a ému des milliers d’internautes. Sur l’image, le soldat en tenue est mouillé de sang, la tête baissée, assis sur un banc derrière une table qui faisait office de bureau où il prenait sa garde le lundi. Son arme à terre, dirigée vers lui.

Publicité

Côte d'Ivoire: la mort d'un gendarme par suicide crée une vive polémique

Selon les premières informations, le jeune gendarme en service à l’école de gendarmerie de Toroguhé, (département de Daloa, 400 km d’Abidjan) à l’ouest, se serait donné la mort par suicide en se tirant un coup dans la tête,avec son arme. Modi Jean Jaures se trouvait alors dans la guérite à l’entrée de ladite école.

En attendant d’en savoir un peu plus sur cet autre drame, les commentaires vont bon train. Certains refusant la thèse du suicide, d’autres la défendant.

Côte d'Ivoire: la mort d'un gendarme par suicide crée une vive polémique

Pour sa part, Afrikmag présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, à la gendarmerie et au peuple ivoiriens.

Hartman N’CHO

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X