FootballSport

Côte d’Ivoire: le ministre Danho Paulin valide le comité de normalisation de la FIF et éjecte Sam Etiassé

Danho Paulin, le Ministre des sports a rencontré le Jeudi 07 Janvier 2021 au Plateau, les Présidents de clubs de football (Ligue 1, 2 et Division 3) et les Groupements d’intérêt. Il leur a présenté ses vœux de nouvel an et par la même occasion discuté sur les difficultés que rencontre actuellement la Fédération Ivoirienne de Football. 

Publicité
Côte d’Ivoire: le ministre Danho Paulin valide le comité de normalisation de la FIF et éjecte Sam Etiassé

En prélude de cette rencontre qui a réuni tous les acteurs du football ivoirien, le ministre des Sports, Danho Paulin Claude a apporté une explicitation sur une supposée rumeur selon laquelle il aurait ordonné de libérer le siège de la FIF. Il a par ailleurs tout en écarté le directeur du comité exécutif de la maison de verre de Treichville, Sam Etiassé.

 »On n’a pas chassé quelqu’un à la FIF. Il y a un Comité exécutif qui a été écarté par la FIFA, mais l’administration travaille. Mon premier vœu pour cette année est que cette normalisation soit éphémère et efficace. Elle a déjà commencé, a déclaré le ministre des Sports ivoirien. Désormais, nous allons regarder de près la gestion des fonds de la FIF, car le Comité exécutif sortant ne peut plus le toucher. Nous allons travailler à ce que tout soit transparent. Mais nous ne pouvons plus travailler avec Sam Etiassé. » 

Il faut également retenir que les dirigeants de clubs proches du candidat Sory Diabaté n’ont pas effectuer de déplacement pour assister à cette rencontre avec le ministre Danho Paulin. Ce dernier dans sa prise de parole s’est exprimé sur le cas des absences. « Ceux qui ne viennent pas à cette rencontre, c’est leur problème… Il faut tourner la page. Je ne veux pas faire de procès d’intention. Je pense que certains se sont excusés et que d’autres sont loin « , a ajouté le ministre.

Publicité 2

De son côté, le Directeur de Cabinet, Alla Yao François s’est dit très engagé par la récente décision de l’instance dirigeante (FIFA) d’installer un comité de normalisation pour la FIF. « Aujourd’hui, nous nous retrouvons par rapport à la mesure qui nous frappe, pour échanger… de manière exceptionnelle… Cette rencontre s’est avérée nécessaire à la suite d’une succession de problèmes… Blocage du processus, décès de Sidy Diallo, la décision de la FIFA de la création d’un Comité de Normalisation… », a-t-il indiqué.

Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page