Côte d'IvoireDivers

Côte d’Ivoire/ Une prostituée et son manager mis aux arrêts par la brigade mondaine

La brigade mondaine a interpellé deux professionnels du sexe pour outrage public à la pudeur, proxénétisme et diffamation, le 10 décembre 2021.

Une prostituée de 29 ans et son manager âgé de 30 ans ont été interpellés par la brigade mondaine. L’information a été relayée par la Direction Générale de la Police Nationale sur sa page Facebook, le mardi 14 décembre 2021.

Côte d'Ivoire/ Une prostituée et son manager mis aux arrêts par la brigade mondaine

Une nommée D.S, la prostituée en question, a décidé d’utiliser la technologie pour faire évoluer son business. C’est dans cette optique qu’elle sollicite l’aide de S.C.O., un monsieur se disant manager. Ce dernier est habilité à faire sa promotion en divulguant des images de la jeune dame, qui vont à l’encontre des bonnes mœurs, sur les réseaux sociaux.

En contrepartie, celui-ci est rémunéré à hauteur de 5.000 Francs CFA par jour. Il publie les photos de sa cliente sur les réseaux sociaux et s’en prend, dans des commentaires diffamatoires, à la brigade mondaine.  A la suite de ces agissements, la brigade a décidé de mener des enquêtes.

Lire aussi: « Arrêtez de l3cher les femmes, ça entrave votre prospérité », dixit un évangéliste

Cette opération a permis donc de mettre la main sur les deux hors la loi. Selon l’article 416 du code pénal, la jeune dame a été accusée d’outrage public à la pudeur pour diffusion d’image à caractère pornographique. Quant au manager, il est poursuivi pour avoir profité de la prostitution d’autrui et fait des commentaires de nature à jeter le discrédit sur la Brigade mondaine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!