À la UneFootballMondeSport
A la Une

La mère de Ronaldinho emportée par le coronavirus

L’ex-star de la Seleçao et du Barça est inconsolable en ce moment. Après plus de deux mois de lutte acharnée contre le virus de la Covid-19, sa mère a fini par succomber.

Publicité

Ronaldinho a perdu sa mère le dimanche 21 février 2021 au Brésil. Le footballeur a lui-même ventilé l’information sur les réseaux sociaux. La star du football avait annoncé il a quelques mois que sa maman avait été touchée par le Covid-19. Notamment par le variant brésilien dont on dit qu’il se comporte plus violemment que le virus souche.

La mère de Ronaldinho emportée par le coronavirus

Son ancien club l’Atlético Mineiro, où il a évolué entre 2012 et 2014 (85 matchs, 27 buts), a également publié l’information sur son réseau social. Lorsqu’elle a été infectée, la mère de la star avait été prise en charge au centre hospitalier Mae de Deus, à Porto Alegre, au Brésil.

La mère de Ronaldinho emportée par le coronavirus

Dona Miguelina est morte à 71 ans en laissant un fils inconsolable. Un miraculeux qui s’est sorti d’un problème avec la justice d’un autre pays d’Amérique latine. Et qui avait aussi été infecté par la Covid-19. Avant de s’en sortir une fois de plus.

La mère de Ronaldinho emportée par le coronavirus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page