DiversEurope

Daesh cité dans le meurtre d’enfants atteints du syndrome de Down et des handicapés

Le groupe terroriste Daesh aurait ordonné à tous ses membres dans un décret religieux pris lundi dernier de tuer tous les enfants atteints du syndrome de Down, les handicapés ou ceux atteints de maladies congénitales.

Le groupe activiste irakien Mosul Eye rapporte que le Conseil Shar’ia de Daesh a émis une « fatwa orale » (terme islamique pour un décret religieux) » à ses membres les autorisant à «tuer les bébés nés avec le syndrome de Down, des malformations congénitales et les enfants handicapés « .

De leurs points de vue, la plupart des enfants nés avec le syndrome de Down sont ceux de combattants étrangers qui ont épousé des femmes irakiennes, syriennes et asiatiques.

Un communiqué du groupe d’activistes, Mosul Eye souligne : « Comme si cela ne suffit pas pour ISIL – un autre nom pour Daesh- de tuer les hommes, les femmes et les personnes âgées, ils tuent maintenant des enfants. »

Selon le groupe Mosul Eye, ce serait un juge de Shar’ia de l’Etat islamique, nommé Abou Saïd Aljazrawi qui aurait prononcé le décret en précisant avoir étudié les cas de décès d’enfants mal-formés ou nés avec le syndrome de Down. Mosul Eye a enregistré plus de 38 cas confirmés de mdécès de bébés nés avec des malformations congénitales et le syndrome de Down, âgés d’une semaine à trois mois. Ils auraient été tués soit par injection létale soit par asphyxie.

Ces meurtres se seraient déroulés en Syrie et à Mossoul en Irak.

 

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page