À la UneSahelSociété

Environ 150 rebelles faits prisonniers pendant les derniers combats au Tchad

156 rebelles de la FACT (Front pour l’alternance et la concorde au Tchad) capturés au cours des derniers combats au nord du pays, ont été présentés ce dimanche à N’djamena par L’armée tchadienne.

Publicité

Parmi les prisonniers présentés, il y avait quatre responsables de la rébellion, à savoir Mahadi Béchir, commandant des opérations spéciales de ce groupe. Des mineurs dont l’âge varie entre 15 à 16 ans, faisaient aussi partis des rebelles capturés. Ils ont été enrôlés dans la FACT, pendant qu’ils étaient au nord du pays.

Il faut savoir que, des groupes de la FACT venant de la Libye, sont rentrés au Tchad le 11 Avril dernier dans plus de 500 véhicules très armés, combattant l’armée du pays. Et lors de ces affrontements, Idriss Déby, président tchadien a été blessé sévèrement. Un conseil militaire de transition (CMT) a alors été installé pour assurer la transition du pays sur 18 mois.  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page