Etats-Unis: Donald Trump qualifie des immigrants illégaux « d’animaux » (vidéo)

0

Le président américain, Donald Trump a suscité une nouvelle polémique en traitant les immigrants illégaux d’animaux. Il a fait cette déclaration mercredi lors d’une réunion diffusée en direct à la télévision.

« Ce ne sont pas des hommes, ce sont des animaux. Nous les expulsons à un rythme jamais vu auparavant. »

Publicité

Donald Trump a fait savoir que l’Amérique a les « lois les plus stupides sur l’immigration dans le monde » et a promis de s’en occuper.

« Nous avons les lois les plus stupides du monde en matière d’immigration, mais nous allons nous en occuper. »

Critiqué pour ses propos, le président américain a réitéré jeudi qu’il continuera d’utiliser le mot « animaux » pour qualifier les immigrants illégaux.

Interrogé par un journaliste lors de la réunion avec le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, Donald Trump a déclaré que ses propos étaient destinés aux membres du gang MS-13.

« MS-13, ce sont des animaux qui viennent dans notre pays. Quand le MS-13 arrive, quand les autres membres du gang entrent dans notre pays, je les appelle des animaux et devinez quoi, je le ferai toujours. »

« La loi californienne offre un refuge à certains des délinquants les plus vicieux et les plus violents de la terre, tels que les membres du gang MS-13 », a pointé Trump, regrettant que « des hommes, des femmes et des enfants innocents » soient « à la merci de criminels sadiques ».

MS-13 serait l’un des gangs de rue le plus brutal au monde. Les fondateurs sont originaires du Salvador et ont rallié les États-Unis pendant la guerre civile du pays.

Le mois dernier, Donald Trump a blâmé l’administration Obama pour la formation du MS-13.

« Les faibles politiques d’immigration illégale de l’administration Obama ont frayé chemin pour la formation du MS 13 dans les villes des États-Unis. Nous allons les éliminer », avait-t-il écrit sur son compte Twitter.

Publicité

Des propos révoltants

Ces propos polémiques ont provoqué de vives réactions. « Les immigrants sont des êtres humains. Pas des animaux, pas des criminels, pas des trafiquants de drogue, pas des violeurs. Ce sont des êtres humains », a ainsi réagi Jared Polis, un élu du Colorado.

Crédit photo: star

Etats-Unis: Donald Trump qualifie des immigrants illégaux « d’animaux » (vidéo)

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport.
paulegaelle@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---