Sport

football: Quand Samuel Eto’o rend hommage à José Mourinho

José Mourinho a été l’entraîneur de Samuel Eto’o à l’Inter Milan. Une période au cours de laquelle le technicien portugais et son attaquant Cameroun ont réussi à soulever le prestigieux trophée de la ligue des champions.

Mais ce n’est pas le seul club dans lequel Eto’o a évolué au côté de Mourinho. L’on se souvient qu’après l’Inter Milan, les deux hommes se sont retrouvés à Chelsea au cours de la saison 2013-2014.

Publicité

Samuel Eto’o a récemment annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière, le légendaire attaquant camerounais s’est souvenu de son passage à l’Inter de Milan au côté de Mourinho: “J’ai eu le plaisir de m’entraîner avec lui à l’Inter, où nous avons créé une famille”, confie d’abord Samuel Eto’o avant de poursuive : “Tout le mérite est pour ce gentleman” prouvait-on lire dans ces propos rapportés par nos confrères de Gazzetta dello Sport.

Toutefois, du côté de Chelsea, les rapports entre les deux hommes n’étaient pas toujours au beau fixe. A l’époque, Samuel Eto’o avait traité Mourinho d’ “idiot” alors que ce dernier avait ironisé sur l’âge du camerounais.

Malgré ces petites piques, rien a véritablement changé dans les bonnes relations entretenues entre Mourinho et Eto’o.

“Je suis fatigué de devoir faire le tour du monde pour défendre José et dire à tout le monde qu’il est une personne formidable, l’un des meilleurs dans le football”

Pour conclure, Samuel Eto’o dira “La vie n’est pas toujours juste et c’est pareil pour le football: parfois, ceux qui méritent le respect ne l’ont pas. José est l’un de ceux-là. Tous les joueurs qui ont joué pour lui auraient été prêts à mourir pour lui, presque tous”.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer