Afrique

Franc CFA: Kémi Séba recadre l’ancien premier ministre béninois Lionel Zinsou

Le 28 septembre dernier, l’activiste panafricain Kémi Seba était face à l’ex-Premier ministre béninois Lionel Zinsou, lors d’un débat contradictoire sur le franc cfa.

Publicité

Dans un style pédagogique qu’on lui connait, Lionel Zinsou, homme très proche de l’actuel président français Emmanuel Macron, a dans son raisonnement encore une fois, fustigé la polémique autour du franc cfa qui défraie la chronique en Afrique. Un raisonnement démonté point par point par l’activiste Kemi Seba.

Publicité

Pour Lionel Zinsou, le franc cfa, mécanisme le plus puissant d’intégration, ne pose absolument aucun problème de souveraineté aux Etats francophones d’Afrique. « De mon point de vue d’économiste, le franc cfa ne pose aucun problème de souveraineté. Il se trouve qu’il reste des éléments de folklore qui n’ont aucune importance économique mais qui sont en train de prendre une importance politique par exemple la gestion microscopique d’une partie des réserves de change dans un compte d’opération au trésor public français. Ce compte ne sert à rien », a déclaré Lionel Zinsou.

La réplique de Kémi Séba, le leader du Front Anti-CFA  ne s’est pas faite attendre : « est-ce que vous avez déjà vu à l’intérieur de la banque de France le gouverneur de la banque centrale des États de l’Afrique de  l’ouest avoir un droit de véto ? Quand il n’y a aura plus de représentants français dans nos banques africaines, on pourra parler un peu plus de souveraineté…  Si le franc cfa n’était pas quelque chose à laquelle les autorités françaises tenaient, on n’entendrait plus parler de 60 ans après les indépendances ».

Pour l’ancien premier ministre béninois, la question du franc cfa n’intéresse pas les acteurs du système économique des pays francophones d’Afrique mais plutôt une frange de personnes qui ont des visées politiques. A ce titre, Lionel Zinsou a demandé à Kémi Séba dont les interventions sont chaque fois ovationnées par le public, de se présenter aux élections. Ce dernier répond : « Ma première élection, c’est celle du peuple. Je ne cherche pas à me servir du pouvoir, je cherche à servir le peuple et je le sers dans la société civile ».

Franc CFA: Kémi Séba recadre l'ancien premier ministre béninois Lionel Zinsou

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

17 commentaires

  1. Merci et courage à toi Kemi Seba car l’aide qui ne nous aide pas à se passer de l’aide n’est pas de vrai aide

  2. Svp les internautes, n’attribuer plus la fameuse nationalité BÉNINOISE à se traite de Lionel Zinsou, mais plutôt désigner le par LE FRANÇAIS .

  3. C’est un certain Yayi bâtard qui a fait venir ce fils de Pute au bercail, ce sont des affamés de Dieu, des idiots qui voulaient ruiner de plus ce pays.
    Du courage Kèmi seba pour tous ce que tu fais pour l’Afrique. Toujours en avant pour libérer ce riche et beau continent des mains des voutous.

  4. Séba c’est mn idole j’ais aimé bcps ce qu’il a fait pour ces Putin des blancs ces mutins de français j’en merde la France … Séba c’est un homme de grand taille .. Fuck la France et leurs Putin de money

  5. Je suis triste mais Dieu est grand car Zinsou a fait preuve d’une hypocrisie souriante lors de ce débat. Seba est notre trophée. Nous sommes avec lui

  6. le peuple béninois a bien fait de virer lionèl de ce pays.C’est lui le gardien des interrêts de la france-afrique.Ce prétendu candidat à la course pour le palais de la marina ne fait que délire.les béninois ont été prévoyant en son temps sinon le bénin serait dans le fiasquo

  7. Si c’etait pas que Dieu aime le benin, ce putin de zinsou allait remettre notre pays aux mains des blancs.Merci Dieu,merci Talon,merci Seba.Vive l’Afrique.

  8. Donc cè comme ça que u pensais gouverné Notre pays ? Si les beninois avait fait l’erreur de te placé à la présidence à l’heure actuelle il n’y aura même plus le nom Bénin sur la carte d’Afrique, président TALON mercie de nous avoir sauvé des mains du diable

  9. merci Kèmi Séba pour le bataille. nos salot, ingrat, malade, fout, enfant de pute, delinquant dirigeant ne vont accepter que nos pays sortent de la misère. merci a zinsou, mais il veut appuyer contre le sol la queue d’une vipère, il faut lui dire de faire attention.

  10. Pour que l’Afrique francophone s’étouffe impeu, il faut que certains dirigeants africains quittent le pouvoir. Par exemple Allassane Dramane Ouatara qui trouve que la monnaie ne pose pas problème sachant bien qu’un développement digne du nom ne peut être né qu’en comptant sur ces propres ressources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page