France : Le jeune chômeur qui a interpellé Macron a enfin trouvé un emploi

0

Jonathan Jahan, un jeune français de 25 ans en recherche d’emploi dans l’horticulture, à qui Emmanuel Macron avait dit que tout ce qu’il avait à faire pour obtenir de l’emploi était de traverser la rue et demander, a enfin obtenu un poste après que la vidéo de son échange avec le président, est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Jonathan Jahan, 25 ans, n’a finalement pas eu un emploi en traversant la rue. Mais c’est une une agence de travail intérimaire qui lui a proposé de devenir chauffeur d’autocar. Jahan qui avait étudié l’horticulture et cherchait un emploi dans le secteur du jardinage pendant des mois, a accepté.

Publicité

Selon BFMTV, le directeur d’une agence d’intérim de Montargis a pris Jonathan sous son aile, qui a mis quelques jours à digérer la « claque » infligée par le chef de l’Etat. « On s’est dit que c’est un jeune qui a besoin, qu’il a eu des moments difficiles dans sa vie, et que c’était peut-être à nous, acteurs de l’emploi local, de l’aider. Il m’a dit qu’il n’était pas du tout arrêté par l’idée de travailler dans un domaine spécifique et que tout ce qu’il voulait, c’était travailler pour pouvoir s’en sortir », a expliqué Julien Pruneau à la chaîne d’info.

«Je suis content parce que je vais travailler dans quelque chose que j’aime», a-t-il déclaré à BFM TV. Il ajoute qu’il a déjà refusé 20 autres propositions.

France : Le jeune chômeur qui a interpellé Macron a enfin trouvé un emploi

La publicité générée par sa conversation avec Macron lors d’une journée portes ouvertes à l’Élysée le 15 septembre, a produit des miracles pour le demandeur d’emploi, sinon pour le président, dont le taux d’approbation est tombé en dessous de 30%, le pire depuis son élection.

Pour rappel, Jonathan Jahan, en recherche d’emploi dans l’horticulture, était à l’Elysée qui ouvrait ses portes au public dans le cadre des Journées du patrimoine. Le jeune homme de 25 ans y a croisé le président de la République dans les jardins du palais. «Je ne m’attendais pas à le croiser au départ, raconte-t-il au micro d’Europe 1. J’ai pris une photo avec lui, je lui ai serré la main et puis je me suis dit : c’est le moment où jamais de lui poser la question».

La suite de l’échange est connue et a suscité de nombreux commentaires depuis samedi. «J’ai 25 ans, j’ai beau envoyer des CV et des lettres de motivation, ça ne fait rien», explique Jonathan au président de la République. «Vous voulez travailler dans quel secteur?», lui demande Emmanuel Macron. «A la base, je suis en horticole», répond le jeune homme. Le président lui suggère alors de changer de secteur. «Si vous êtes prêt et motivé, dans l’hôtellerie, les cafés et la restauration, dans le bâtiment, il n’y a pas un endroit où je vais où ils ne me disent pas qu’ils cherchent des gens. Pas un! Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue, je vous en trouve!», poursuit-il en désignant d’un geste les rues alentour. Emmanuel Macron l’a également invité à aller frapper aux portes des bars et restaurants du quartier de la gare Montparnasse. «Vous faites la rue avec tous les cafés et les restaurants… Franchement, je suis sûr qu’il y en a un sur deux qui recrute en ce moment. Allez-y»

 

Publicité


Crédit photo: Daily Express

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X