AfriqueDivers

Ghana: L’huile de palme mélangée à du colorant chimique cancérigène par des vendeurs

Des dizaines de fûts d’huile de palme locale frelatés avec des produits chimiques cancérigènes ont été saisis à Accra par les autorités de l’Autorité des aliments et des médicaments.

Les autorités disent que l’huile de palme qui est vendue sur le marché d’Agbogbloshie à Accra contenait du colorant Sudan IV liposoluble; un produit chimique utilisé industriellement pour les huiles de couleur, les cires, le cirage.

Publicité

Certains distributeurs et vendeurs d’huile de palme utilisaient le produit chimique pour améliorer et maintenir la couleur de l’huile.

La perception est que l’intensité de la couleur rouge est une indication de la qualité. Les colorants empêchent les produits de perdre leur couleur au fil du temps.

Mais le produit chimique a été classée depuis 1995 comme dangereux dans les aliments pour la consommation humaine car il est capable de causer des dommages à l’ADN qui peut potentiellement conduire à la formation de tumeurs malignes.

La saisie de l’huile a suivi des mois d’enquête par une équipe de surveillance de l’Autorité les aliments et médicaments.

L’opération a été étendue à l’échelle nationale pour identifier, arrêter et poursuivre les délinquants.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer