USA

USA: Insolite: Elles se déguisent en Sœurs et braquent une banque

Pensez vous que vous serez assez méfiants devant 2 religieuses? Lundi dernier, deux braqueuses ont eu l’idée de se faire passer pour des religieuses pour tenter de dévaliser une agence bancaire de Pennsylvanie (Etats-Unis).

La police de Pennsylvanie est à leur recherche après l’attaque qui a tourné court, car un agent a très vite tiré la sonnette d’alarme.

Publicité

Les images de vidéosurveillance diffusées par le FBI montrent bien les deux femmes vêtues d’une longue robe de nonne, la tête couverte d’un grand voile noir sur une guimpe blanche, pistolet au poing.

Elles ont pénétré lundi à l’heure du déjeuner dans la petite agence bancaire de la Citizens Bank de Tannersville, une petite ville proche des montagnes des Poconos, à 130 km à l’ouest de New York, a indiqué le bureau régional du FBI. L’une d’elles s’est avancée jusqu’au guichet, réclamant l’argent, tandis que l’autre, le visage dissimulé derrière des lunettes de soleil, restait en retrait, a précisé le FBI dans un communiqué.

Mais les deux femmes, décrites comme d’origine hispanique, sont finalement «reparties rapidement les mains vides», selon le FBI. Elles ont apparemment pris la poudre d’escampette après qu’un employé ait donné l’alerte, selon une télévision locale, sans tirer le moindre coup de feu.

Une porte-parole du FBI a indiqué n’avoir connaissance d’aucun autre méfait commis par de fausses nonnes récemment. Les deux suspectes étaient toujours recherchées mercredi, a-t-elle ajouté.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer