Insolite: Un homme de 25 ans épouse sa grand-tante de 91 ans

0
Mauricio Ossola, un Argentin de 25 ans, a épousé sa grand-tante agée de 91 ans, afin de pouvoir toucher une pension de veuf après sa mort, rapporte Mirror UK.

Ossola a aménagé avec sa grande tante Yolanda dans la ville de Salta, au nord-ouest de l’Argentine, il y a huit ans, après la séparation de ses parents. Lui, sa mère, son frère et sa grand-mère partageaient une maison avec la vieille dame dans le quartier de Tres Cerritos, et apparemment ils s’entendaient très bien puisque Yolanda accepta de l’épouser pour pouvoir toucher une pension de veuf après sa mort

Le jeune homme avait dit à la femme qu’il avait l’intention de quitter ses études de droit en raison de contraintes financières, et elle lui a assuré qu’elle ferait tout ce qu’elle pourrait pour s’assurer qu’il obtienne son diplôme.

Publicité

Le jeune homme a récemment admis aux journalistes qu’il était celui qui a proposé de se marier et qu’elle a accepté.

« J’ai dit à Yolanda après la séparation de mes parents: » Regarde Ulita, je vais devoir abandonner mes études « . Ce sont les circonstances qui nous ont amenés à nous marier », a déclaré Mauricio. « Yolanda a insisté sur le fait que je devais finir mes études. Elle me disait: «Je vais t’aider parce que tu prends toujours soin de moi, tu vas avec moi chez le médecin et tu m’aides toujours avec mes problèmes». Après un certain temps, je lui ai demandé ce qu’elle penserait si je lui demandais de m’épouser.

Selon Oddity Central, peu de temps après l’union bizarre, Yolanda est décédée d’une septicémie, et l’homme de 25 ans a demandé une pension de veuf, pour satisfaire le souhait de sa défunte épouse / grand-tante. Malheureusement, les choses ne se sont pas passées aussi bien qu’il l’avait espéré, les services sociaux ayant refusé sa demande après que les voisins de la femme de 91 ans leur ont dit qu’ils ne savaient rien du mariage.

Publicité

Cependant, Ossola insiste sur le fait que son union avec sa grand-tante était parfaitement légale et il se battra contre la décision de rejeter sa demande de pension même s’il doit aller jusqu’à la Cour suprême d’Argentine.

« J’ai aimé Yolanda de la manière la plus pure que l’on puisse aimer et ce sentiment, avec la douleur que sa perte m’a causé, restera avec moi pour le reste de ma vie », a-t-il dit.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---