DiversSociété

“J’ai tué mon frère car il était le préféré de notre père “- raconte un accusé de meurtre

La police nigériane, a arrêté un jeune homme du nom de Ibrahim Abdullahi, 20 ans, et Hassan Amadu, 22 ans, pour le meurtre de son frère Kadade Abdullahi à Amana Village de Maikasuwa dans l’État de Kaduna.

L’accusé, un voleur de bétail de 20 ans et kidnappeur présumé a été arrêté après que des agents de police ont arrêté un membre de son gang de 5 hommes qui a tué Kadede.

Publicité

Après avoir été arrêté et interrogé par la police, Ibrahim a reconnu appartenir à ce gang spécialisé dans les vols, les enlèvements et le vol de bétail. Il a également avoué avoir organisé le vol et le meurtre de son frère aîné parce qu’il est le favori de son père.

Ibrahim a expliqué:
«Mon père est marié à quatre femmes et a de nombreux enfants. Je ne sais pas ce qui est si spécial chez Kadade: notre père ne prendrait jamais soin de ses autres enfants sans nous balancer au visage que Kadade était spécial.”

«J’ai été envoyé à l’école arabe de Kaduna, alors que seule Kadade fréquentait les écoles primaires et secondaires. Mon père a dit qu’il n’était pas nécessaire que d’autres de ses enfants aillent à l’école parce qu’il voulait que chacun de nous devienne agriculteur. Et pourtant, il a toujours été la première personne à nous insulter et à nous appeler analphabètes, disant que nous ne pouvions pas parler anglais.”

«Comment parler anglais quand mon père ne m’a pas envoyé à l’école? J’ai seulement appris à cultiver du maïs et prendre soin des vaches. J’ai dû me marier pour le convaincre que j’étais assez vieux pour assumer des responsabilités.”

«Dès que je me suis marié, mon père ne m’a donné que 20 vaches et deux parcelles de terre. La raison pour laquelle j’ai commis le meurtre de mon frère de sang avec l’aide des membres de mon gang, c’est parce que notre père faisait beaucoup plus confiance à mon défunt frère qu’à moi. C’est aussi à cause de la somme de 1 700 000 Nairas, que notre père a réalisé en vendant son bétail. L’argent a été conservé avec mon frère.”

“Mon frère a vendu des vaches et a fait 1,7 million de naira et faisait du bruit à ce sujet. Mon père était également très heureux à ce sujet et lui a demandé de garder tout l’argent.”

«Nous nous attendions à ce qu’il partage l’argent. Ce jour-là, j’étais tellement fauché et j’ai demandé de l’argent à mon père. Il a commencé à m’insulter et m’a demandé d’apprendre à être responsable comme Kadade.”

Publicité 2

«J’étais tellement mécontent que j’ai immédiatement appelé un membre de notre gang, Haruna, et je lui ai parlé de l’argent dans ma maison. Je leur ai demandé de venir et de m’assurer également qu’ils tuent mon frère.

“Bien que je regrette maintenant mon action mais je pensais que sa mort ferait que mon père me permettrait de contrôler certaines de ses affaires. Mon père était dévasté mais je l’ai consolé que c’était le souhait d’Allah…”

“Le matin, je suis allé dans la brousse pour les rencontrer et ils m’ont dit que ce n’était que 300 000 N qu’ils avaient trouvé avec mon frère. J’ai collecté 100 000 N comme ma part puisque c’est moi qui ai apporté le travail.”

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer