DiversSociété

« Je lui ai donné ce qu’il voulait », dit-elle après avoir couché avec un garçon de 13 ans

Une femme a été arrêtée après avoir été surprise en flagrant délit en train de coucher avec un garçon de 13 ans au domicile des parents de l’adolescent à Houghton Park, au Zimbabwe.

La mère du mineur a subi le choc de sa vie lorsqu’elle est revenue à la maison le mardi 23 février et a surpris son fils en train de se faire abuser sexuellement par la femme. Elle a immédiatement appelé la police, ce qui a conduit à l’arrestation de l’accusée.

Publicité

Le porte-parole de la police, le commissaire adjoint, Paul Nyathi, a confirmé l’arrestation et a également révélé que les enquêtes sur l’affaire étaient déjà en cours et que les détails seront publiés en temps voulu.

Après avoir été interrogée par H-Metro, la dame a déclaré qu’elle n’avait commis aucun crime car le mineur était celui qui l’avait invitée à avoir des relations sexuelles chez ses parents.

« Qu’est-ce que j’ai fait de mal et comment ai-je connu sa maison s’il ne m’avait pas appelé? Nous avons eu des relations sexuelles protégées et je ne vois aucune raison pour laquelle je peux être traitée comme une voleuse ».

La femme, a été emmenée au poste de police de Waterfalls où elle est actuellement détenue.

Au Zimbabwe, avoir des relations sexuelles avec un mineur est une infraction pénale même si le mineur y consent. C’est un crime grave qui entraîne une peine de prison.

En 2019, l’Ukraine a adopté une loi qui autorise que les pédophiles soient castrés chimiquement. Le projet de loi proposant cette mesure a été soutenu par 247 députés du pays, rapporte l’agence de presse UNIAN.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page