Santé

Kenya : premier pays africain à bénéficier du nouveau médicament contre le SIDA

Le Kenya est le premier pays africain à commencer à utiliser un nouveau médicament générique contre le SIDA – un médicament susceptible d’améliorer et de prolonger la vie des personnes qui souffrent d’effets secondaires graves et de résistance à d’autres traitements, rapporte l’agence de presse Reuters.

Dolutegravir (DTG), qui a été approuvé pour la première fois aux États-Unis en 2013, est administré à 20 000 patients au Kenya avant d’être lancé cette année au Nigeria et en Ouganda avec le soutien de l’initiative mondiale pour la santé de l’ONUSIDA.

Publicité

Une patiente kenyane, Doughtiest Ogutu, qui a commencé à prendre le médicament au début de cette année en raison de la résistance à d’autres traitements, affirme qu’elle a retrouvé son appétit et se sent beaucoup mieux.

Kenya : premier pays africain à bénéficier du nouveau médicament contre le SIDA

« J’avais constamment des cauchemars et pas d’appétit. Mon appétit est revenu… Mon corps réagit bien au médicament ». Mademoiselle Ogutu, qui vit avec le VIH depuis près de 15 ans, a déclaré que sa charge virale – la quantité de VIH dans son sang – a chuté de 450 000 à 40 000 depuis qu’elle a commencé à prendre le Dolutegravir.

ONUSIDA effectue des démarches pour mettre rapidement ce médicament sur le marché et pour réduire les coûts de fabrication en permettant aux entreprises génériques d’accéder aux brevets d’une petite redevance et de les produire à bon marché pour les pays en développement.

Kenya : premier pays africain à bénéficier du nouveau médicament contre le SIDA

Selon le Programme national de lutte contre le SIDA et les MST, environ 1,5 million de Kenyans sont séropositifs, avec plus des deux tiers sous traitement.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page