À la UneFootballSport

La légende du football iranien, Mehrdad Minavand meurt de la COVID-19

L’ancien milieu de terrain de l’équipe de football d’Iran et de Persépolis, Mehrdad Minavand, est décédé à l’âge de 45 ans.

Minavand était hospitalisé dans une unité de soins intensifs (USI) à Téhéran depuis la semaine dernière et est décédé mercredi soir après une bataille contre la COVID-19.

Publicité

Il était membre de l’équipe nationale iranienne de football lors de la Coupe du monde de football de 1998 et a joué pour le club iranien Persepolis. L’ailier gauche a également joué pour le club autrichien Sturm Graz et Charleroi de Belgique avant de revenir à Persépolis une fois de plus en 2002.

La FIFA a également publié une déclaration, affirmant qu’elle était «navrée» par la mort de Minavand, qui a aidé l’Iran à enregistrer sa toute première victoire en Coupe du monde – 2-1 – contre les États-Unis en 1998.

Le ministre iranien des Sports, Massoud Soltanifar, a décrit dans son message la disparition de Minavand comme « un grand choc pour la communauté sportive » et a déclaré qu’il était ambassadeur du football iranien à l’étranger.

Mahmoud Vaezi, le chef de cabinet du président iranien, a déclaré que la pandémie de coronavirus avait « arraché un autre visage important et populaire » tout en présentant ses condoléances pour sa mort.

Minavand, qui a débuté sa carrière sportive mouvementée en 1994 avec le club de football Pas basé à Téhéran, s’est ensuite fait connaître lors de son passage avec la meilleure équipe de football iranienne, Persépolis.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page