Monde

L’Agence mondiale antidopage va blanchir 95 sportifs russes. Les raisons

Impliqués dans une affaire de dopage, les athlètes russes seront blanchis par l’Agence mondiale antidopage (AMA) pour fautes de preuves. Un rapport révélé ce mercredi 13 septembre a annoncé que l’AMA va blanchir 95 sportifs.

Dans un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) publié par le New York Times ce mercredi 13 septembre, il ressort que 95 des 96 sportifs russes impliqués dans une affaire de dopage seront blanchis. Pour l’instant, l’AMA dit avoir examiné ces cas et fautes de preuves, ces athlètes russes seront blanchis.

« Les preuves disponibles sont insuffisantes pour soutenir l’affirmation d’une violation des règles antidopage pour ces 95 sportifs », a écrit Olivier Niggli, le directeur général de l’AMA.

« Le système mis en place par la Russie était très bien organisé, plusieurs années après les faits, les preuves restantes sont limitées », avoue Olivier Niggli avant de poursuivre, « Nous devons accepter le fait que le but du rapport McLaren était de dévoiler un système de dopage, pas des violations individuelles ».

Cette absence de preuve est due au fait que le laboratoire antidopage de Moscou a détruit de nombreux échantillons de sportifs russes, ce qui a rendu la tâche difficile à l’AMA. En février dernier, l’AMA regrettait également que les demandes de preuves additionnelles adressées par le professeur McLaren aux autorités russes sont restées sans réponse.

Moscou dément depuis le début de ce scandale toute existence d’un système étatique de dopage en Russie, insistant sur la responsabilité individuelle des sportifs dopés ou de responsables ayant poussé au dopage.

Suite à ces nouvelles révélations, dix-sept agences antidopage nationales ont exigé du comité international olympique (CIO) que la Russie soit écartée des prochains Jeux Olympiques d’hiver qui se tiendront du 9 au 25 février prochain à Pyeongchang.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page