Laurent Gbagbo libéré : Voici le pays qui a accepté de l’accueillir

1

La Belgique a accepté d’accueillir l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo après sa libération sous conditions par la Cour pénale internationale, a déclaré samedi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à l’AFP.

« En réponse à une demande de la Cour pénale internationale (CPI), la Belgique a accepté d’accueillir Laurent Gbagbo », a déclaré le porte-parole Karl Lagatie, précisant qu’il ne savait pas si l’ancien président se trouve déjà en Belgique.

Publicité

« Cela s’inscrit également dans le cadre de notre soutien aux juridictions pénales internationales », a-t-il ajouté.

Selon les médias belges, la seconde femme de Gbagbo, Nady Bamba, 47 ans, vit actuellement en Belgique. Les deux s’étaient mariés en 2001 et ensemble, ils ont un fils.

La CPI a annoncé la libération de Laurent Gbabgo et Charles Blé Goudé vendredi après leur acquittement le mois dernier.

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) avaient décidé à l’unanimité de libérer M. Gbagbo et Charles Blé Goudé sous la condition qu’ils soient accueillis par un Etat membre de la CPI disposé à les accepter sur son territoire et désireux et apte de faire respecter les conditions fixées par la Chambre d’appel.

Dans la soirée, la CPI avait indiqué que l’ancien dirigeant ivoirien et Blé Goudé avaient quitté le centre de détention pour un lieu « transitoire » en attendant que leur destination finale soit déterminée.

Les deux hommes politiques avaient été acquittés le 15 janvier dernier à la suite des violences qui ont suivi les élections contestées de 2010.

Ils étaient accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité: meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains, pour lesquels ils ont toujours plaidé non coupable.

Publicité


L’acquittement de M. Gbagbo intervient à une période tendue en Côte d’Ivoire, à l’approche de la présidentielle de 2020, alors qu’Alassane Ouattara n’a pas dévoilé ses intentions et que la coalition formée avec Henri Konan Bédié, son ancien allié contre Gbagbo, a explosé.

Laurent Gbagbo a été le premier ancien chef d’État à être jugé à la CPI.

Crédit photo : thestandard

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Avatar

    Témoign@ge ! Je m’appelle Mariam, je veux partager avec vous mon histoire.Pour tous vos problèmes, veuillez contacter le grand maître AZE HOUNON, il fait du miracle et je vous promets que votre vie va chang€r en 3 jours,Alors pour tous vos problèmes,son travail est très éfficace et rapide, Voici son Contact Télephone: Whatsapp/Vib€r : 0022966547777

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X