FootballSport

Luis Suarez : « ce que j’ai dit à Koeman quand il m’a annoncé qu’il ne comptait pas sur moi »

Alors qu’il a été officiellement transféré à l’Atletico Madrid, l’attaquant uruguayen Luis Suarez a eu droit à une cérémonie d’aurevoir dans les locaux du FC Barcelone ce jeudi 24 septembre.

L’international uruguayen a profité de cette occasion pour révéler les raisons de son départ et pourquoi il a choisi l’Atletico Madrid. Devant les médias et à ses désormais anciens coéquipiers, Luis Suarez a confirmé que le club catalan et le technicien néerlandais du Barça Ronald Koeman lui ont fait savoir qu’ils ne comptaient plus sur lui.

Publicité

« Quand le Barça m’a dit qu’il ne comptait pas sur moi, le club m’a mis sur le marché mais il y avait beaucoup d’offres, et j’ai pu négocier avec deux équipes (…) Il faut accepter quand le joueur dit qu’il ne veut pas continuer comme quand le club dit qu’il ne compte pas sur toi. Il faut l’accepter, c’est la réalité du football et il faut l’accepter », dit-il.

« Quand l’entraîneur m’a dit qu’il ne comptait pas sur moi, je m’y attendais déjà parce que cela avait déjà été dit auparavant. Mais je peux l’accepter, je lui ai dit que j’ai un contrat et je vais continuer à m’entraîner jusqu’à ce que j’obtienne une solution en tant que professionnel que je suis. L’entraîneur n’a eu aucun problème », ajoute Suarez.

« Pourquoi j’ai choisi l’Atlético ? Je n’ai pas parlé avec Giménez, mais avec Godín et Griezmann m’a dit quelque chose. C’est une équipe très compétitive. Dans les précédentes saisons, ils combattaient pour le titre en Liga. Ils ont une équipe très compétitive et ambitieuse et je veux les aider à y parvenir », poursuit Suarez.

Crédit photo: The Sun

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page