JusticeMaliSanté
A la Une

Mali : inquiète pour la santé de son époux, l’épouse de Soumeylou Maiga interpelle les autorités

L’état de santé de l’ancien premier ministre malien, Soumeylou Maiga inquiète sa famille. L’épouse de l’ancien ministre, Binta Yatassaye fait appel aux autorités maliennes leur demandant l’évacuation médicale de son époux.

Placé sous mandat de dépôt à la fin du mois d’aout dernier, la dégradation de l’état de santé de l’ancien ministre l’a conduit dans une clinique à Bamako en mi-décembre. De nombreux experts médicaux ont préconisé une évacuation médicale, mais cette recommandation a été sans suite, d’où l’appel de son épouse aux autorités maliennes.

 » Il a été transporté d’urgence à la mi-décembre, dans une clinique de Bamako, et l’équipe pluridisciplinaire qui l’a pris en charge a conclu à la nécessité d’une évacuation. Les autorités ont demandé une contre-expertise. Le 13 janvier, le Conseil Supérieur de la santé a également conclu à l’impérieuse nécessité d’une évacuation. Malgré cela, depuis maintenant près de trois semaines, nous n’avons aucune réponse sur l’autorisation d’évacuation et nous sommes très inquiets «  a expliqué Mme Maiga

L’épouse du ministre Maiga inquiète, donne l’état de santé de son Mari  » Son état de santé s’est fortement dégradé en prison, en raison des conditions de détentions épouvantables notamment l’enfermement avec 90 personnes, dans une cellule sans fenêtres(…) il a perdu plus de 20 kilos et est extrêmement affaibli et malade »

Mali : inquiète pour la santé de son époux, l'épouse de Soumeylou Maiga interpelle les autorités

Lire aussi : Mali/ Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro, dévoile ce qu’il s’est dit avec le Colonel Assimi Goïta

Mme Soumeylou affirme que son époux est prêt a répondre devant la justice et exige que ses droits soient respectés et qu’il soit d’abord évacué en urgence.  » Déjà, ses conditions de détention sont tout à fait inacceptables et même, selon nous, assimilables à la torture. Ce n’est pas normale qu’une personne qui est même présumée innocente, puisqu’elle n’a pas encore été jugée, en est à vivre des conditions aussi abominables… «  avance Mme Binta Maiga avant d’ajouter:

« … La constitution du Mali dispose que tout individu a droit à la vie, à la sécurité et à l’intégrité de sa personne. On ne comprend pas pourquoi aujourd’hui, sa vie est mise en jeu, alors qu’il devait avoir tous les moyens de pouvoir répondre à la justice. Ce que nous demandons c’est qu’il puisse recouvrer recouvrer la santé, précisément pour répondre aux questions que la justice voudra bien lui poser. « 


Soumeylou Boubeye Maiga, se retrouve en prison car soupçonné de corruption et de favoritisme dans des affaires datant de 2014, dont l’achat de l’avion présidentiel et de celle des contrats d’équipements militaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page